Otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arctocephalus forsteri

Arctocephalus forsteri
Description de cette image, également commentée ci-après

Otarie à fourrure
de Nouvelle-Zélande

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Otariidae
Genre Arctocephalus

Nom binominal

Arctocephalus forsteri
(Lesson, 1828)

Répartition géographique

Description de l'image Arctocephalus forsteri distribution.png.


Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/1977

L'Otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande est un mammifère appartenant à la famille des Otariidae.

Description[modifier | modifier le code]

Le dimorphisme sexuel est important, le mâle fait en moyenne deux fois la taille de la femelle[1].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Elles vivent dans l'océan Indien, dans les eaux bordant la Nouvelle-Zélande et le sud de l'Australie[1].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elles se nourrissent de céphalopodes, de poissons et d'oiseaux[1].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Les otaries à fourrure de Nouvelle-Zélande sont polygames, un mâle est en moyenne avec 5 à 8 femelles. Les mâles arrivent avant les femelles sur le site de reproduction, vers fin octobre. Il colonisent un territoire et le défendent avec des vocalisations et des combats. Les femelles donnent naissance entre mi-novembre et janvier, le plus souvent en décembre. Les petits acquièrent leur pelage d'adulte vers 3 ou 4 mois. Les femelles atteignent la maturité sexuelle entre 4 et 6 ans et les mâles entre 8 et 10 ans[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]