Otargos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Otargos
Description de cette image, également commentée ci-après
U.W. Dagoth d'Ortagos sur scène en 2009.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Metal extrême, black metal
Années actives Depuis 2001
Labels Kaotoxin Records, Deadsun Records, Built to Rock, Listenable Records, Rupture Music, Season of Mist
Site officiel www.otargos-terror.com
Composition du groupe
Membres Dagoth
Manu Pliszke
John A.
Hindrik A.S.
Anciens membres Voir anciens membres

Otargos est un groupe de metal extrême français, originaire de Bordeaux, en Gironde. En 2003 sort le premier album studio du groupe, CODEX-666, Infernal Legions Strike. Il est suivi deux ans plus tard, en 2005, d'un deuxième album intitulé Ten-Eyed Nemesis aux labels Rupture Music et Season of Mist. En 2010 sort leur cinquième album studio, No God No Satan. En 2011, le groupe publie l'album live Heretic Live. En 2015, le groupe publie l'album Xeno Kaos.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dagoth en 2009.

Otargos est formé en 2001 à Bordeaux, et débute avec un style black metal musicalement traditionnel bien que conceptuellement basé sur la cosmologie, la physique quantique, la technologie. Le style du groupe commence à prendre un tournant plus diversifié et plus personnel en incorporant des éléments tels que des samples ou une approche moins marquée black metal pour s'orienter vers un hybride black et death metal traduisant plus encore dans leurs composition les concepts abordés dans leurs textes. Le nom du groupe signifie « chèvre » en grec ancien[1]. En 2002, le groupe se lance dans une première démo intitulée Conquerors, Conquerors,...Destroyers.

En 2003 sort le premier album studio du groupe, CODEX-666, Infernal Legions Strike. Il est suivi deux ans plus tard, en 2005, d'un deuxième album intitulé Ten-Eyed Nemesis aux labels Rupture Music et Season of Mist[2]. 2007 assiste à la sortie du troisième album studio du groupe, Kinetic Zero[3]. Il est suivi, en 2009, d'un quatrième album, Fuck God-Disease Process.

En 2010 sort leur cinquième album studio, No God No Satan. En 2011, le groupe publie l'album live Heretic Live.

En mai 2013, Alex annonce sur la page Facebook officielle du groupe son départ : « Après 12 ans de loyaux services, c’est avec le cœur gros que j’annonce mon départ et que je quitte Otargos. De nouvelles responsabilités et de merveilleuses opportunités professionnelles et personnelles se sont présentées à moi, voila pourquoi et je préfère céder ma place plutôt que de vivre le projet à moitié et ralentir son ascension ! [...] Le festival du Metal Days sera mon dernier show et clôturera définitivement mon engagement au sein d’Otargos[4]! » En juin 2013, Otargos annonce la signature d'un contrat de distribution internationale avec le label Listenable Records[5]. Le titre de l'album est Apex Terror, et sa date de sortie est prévue pour septembre 2013[5]. À la fin de 2013, le groupe annonce sa participation au Terror Upon UK Tour de février 2014[6].

En février 2015, le groupe signe avec le label Kaotoxin Records[7]. En octobre 2015, le groupe annonce, avec quatre bandes-annonces, la sortie en fin d'année de l'album Xeno Kaos au label Kaotoxin Records[8],[9]. Fin 2015, Otargos enregistre une vidéo de session de batterie au Kaotoxin Fest[10]. En avril 2016, Otargos publie la vidéo lyrique de la chanson Chariots ov the Godz[11].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Dagoth – chant, guitare (depuis 2001)[1]
  • Manu Pliszke – basse (depuis 2013)[1]
  • John A. – batterie (depuis 2013)[1]
  • Hindrik A.S. – guitare (depuis 2015)[1]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Kernuun – guitare (?-2005)[1]
  • Romain – chant, guitare[1]
  • XXX – basse (2001-2013)[1]
  • Lord Mysterium – batterie (2001-2004)[1]
  • Arkhamian – batterie (2004-2007)[1]
  • Astaroth – guitare (2005-2011)[1]
  • Ranko – batterie (2007-2009)[1]
  • Thyr – batterie (2009-2013)[1]
  • VOiD – guitare (2011-2015)[1]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : CODEX-666, Infernal Legions Strike
  • 2005 : Ten-Eyed Nemesis
  • 2007 : Kinetic Zero
  • 2009 : Fuck God-Disease Process
  • 2010 : No God No Satan
  • 2013 : Apex Terror
  • 2015 : Xeno Kaos

Démos[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Conquerors, Conquerors,...Destroyers

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Spawn From the Abyss (maxi, réédition/compilation Conquerors... + Codex666 + bonus)
  • 2009 : Fuck God'Disease Process (édition digipack ; album CD+DVD)
  • 2011 : Heretic live (album live CD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n « Otargos », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 29 juillet 2016).
  2. « OTARGOS - Ten Eyed Nemesis (Rupture music/Season of Mist) - 06/02/2006 @ 10h37 », sur VS-Webzine (consulté le 29 juillet 2016).
  3. « OTARGOS - Kinetic Zero (2007) », sur metal.nightfall.fr, (consulté le 29 juillet 2016).
  4. « [Otargos] - Départ d'Alex », sur Metal France, (consulté le 29 juillet 2016).
  5. a et b (en) « Otargos - Sign With Listenable Records, New Album On The Way », sur Metal Storm (consulté le 29 juillet 2016).
  6. (en) « Otargos - Announce 'Terror Upon UK Tour' In February », sur Metal Storm, (consulté le 29 juillet 2016).
  7. « [OTARGOS] Signe chez KAOTOXIN », sur Metal France, (consulté le 29 juillet 2016).
  8. Laurie Braccini, « un album pour le mois prochain ! », sur Hardforce, (consulté le 29 juillet 2016).
  9. (en) « Listen to Xeno Kaos the new album from Otargos », sur Terrorizer, (consulté le 29 juillet 2016).
  10. (en) « Otargos Premieres Drum Cam Video From Kaotoxin Fest 2015 », sur Metal Underground, (consulté le 29 juillet 2016).
  11. (en) « Otargos Premieres "Chariots Ov The Godz" Lyric Video », sur Metal Underground, (consulté le 29 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :