Otakuthon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Otakuthon
Image illustrative de l'article Otakuthon
Logo

Coordonnées 45° 30′ 18″ nord, 73° 33′ 38″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal (Québec)
Adresse Palais des congrès de Montréal
Date de la 1re édition 10 juin 2006
Organisateur Société Culturelle Otakuthon
Nombre de visiteurs 25 533 visiteur 2019
Site internet http://www.otakuthon.com/

Otakuthon est le plus important festival d'anime au Québec ; il met en valeur l'animation japonaise (anime), les bandes dessinées japonaises (manga), les jeux vidéo qui y sont reliés et la culture populaire japonaise[1]. Ce festival, qui s'étend sur 3 jours, a lieu pendant une fin de semaine d'été à Montréal, Québec, Canada. Il s'agit d'un festival à but non lucratif organisé par et pour des amateurs qui a été créé par le club d'anime de l'Université Concordia appelé « Otaku Anime of Concordia University » ou simplement « Otaku Anime »[2]. Le nom « Otakuthon » est un mot-valise formé du mot japonais « otaku » et du mot « marathon ». Otakuthon est un événement qui se veut bilingue (français et anglais) et dont la programmation, la mascarade et le programme-souvenir sont dans les deux langues officielles[3]. La première édition d'Otakuthon remonte à la mi-, mais, depuis 2007, Otakuthon a lieu à la fin juillet/début août. Lors de la convention tenue les 7, 8 et , Otakuthon a fêté ses 10 ans.

Programmation[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des autres festivals d'animation japonaise, Otakuthon offre une programmation variée et un éventail d'expositions et d'autres activités. La programmation d'Otakuthon comporte des événements de cosplay, une mascarade, des vendeurs, une Place des artistes, des panels et ateliers, des jeux, des visionnements d'anime, des danses, du karaoké et des concerts de musique. Depuis 2008, Otakuthon offre également une aire de session de photographie, une vente-débarras et une mangathèque. En 2014, Otakuthon a accueilli pour la première fois les préliminaires nationaux canadiens du World Cosplay Summit[4].

Sous-événements de la programmation[modifier | modifier le code]

Chaque année, Otakuthon accueille un certain nombre de sous-événements, une série de programmes et de prestations autour des passions spécifiques.

  • Yaoithon: Une célébration de tout ce qui est relié au yaoi.
  • Yurithon: Une célébration de tout ce qui est relié au yuri et au femmeslash.
  • Dollfest: Une célébration des poupées articulées et des poupées asiatiques. 
  • Sanctuaire Hakurei Festival: Aussi connu comme TouhouFest, ce sous-événement célèbre les jeux vidéo Touhou Project. Le Hakurei Festival a commencé en 2013 et a inclus des panels, des rencontres cosplay, des projections, des tournois de jeux vidéo, de l'art et des marchandises. 
  • Pokéthon: Un sous-événement sur les Pokémon qui a eu lieu en 2014. Pokéthon était la première série d'événements sur le thème des Pokémon au Canada. Il comprenait des panels, un tournoi de jeu vidéo, un tournoi de jeu de cartes, un jeu-questionnaire et une prise de photos de cosplay. Les organisateurs ont également aidé à lancer la Ligue Pokémon Montréal. 

Historique[modifier | modifier le code]

Otakuthon tire ses origines d'Animethon, le marathon d'anime annuel présenté par le club Otaku Anime de l'Université Concordia. Au fil des ans, ce marathon qui utilisait une ou plusieurs salles de visionnement et s'étendait sur une[5] ou deux[6] journées a commencé à inclure des événements additionnels. C'est en 2005 que la dixième édition d'Animethon fut renommée « Otakuthon »[7]. En 2006, Otaku Anime s'allia avec d'autres clubs d'anime et personnes afin de transformer ce marathon annuel en véritable festival.

Alors que l'admission au festival était gratuite en 2006, un prix d'entrée a été imposé à partir de 2007[8] . Les participants peuvent se préinscrire et ceux qui le font peuvent venir récupérer leurs insignes le jeudi ou le vendredi afin d'avoir accès à tous les évènements dès l'ouverture des portes le vendredi à midi[9]. L'accès à la mascarade et au concert J-Pop ou autres concerts organisés (tel que l'Orchestre Des Jeux Video aux festivals de 2012, 2013 et 2015) est inclus dans le prix d'entrée[9].

Le succès incroyable de l'édition 2007 amena Otakuthon à changer d'emplacement, et l'édition 2008 eut lieu au Palais des congrès de Montréal[10]. Ainsi, le festival a pu augmenter sa capacité et concentrer ses événements principaux sur un seul étage au lieu de plusieurs comme c'était le cas à l'Université Concordia.

Autres événements[modifier | modifier le code]

Le personnel et les bénévoles de Otakuthon organisent également des événements à Montréal autres que la convention annuelle principale. Par exemple, Otakuthon organise aussi un party d'halloween chaque année depuis 2008. Cette première édition fut organisé au Cœur des Sciences bâtiment de l' UQAM. Le lieu change presque chaque année à la suite de la popularité de cet événement.

  • Le Party 2009 a eu lieu à la Chinatown Holiday Inn Select hôtel. L'événement était à guichets fermés et les participants, dont certains vennant de loin, furent refoulés à l'entrée. Quand les gens sont partis, de nouveaux billets ont été vendus, ceux revenus et ont été admis à la fête. Cela a incité les organisateurs à trouver un lieu beaucoup plus grand pour le party d'Halloween l'année suivante.
  • Le Party de 2010 a eu lieu à L'Espace Réunion , une salle de réception. C'était une salle beaucoup plus grande que celle de 2009 avec de nouvelles activités comme des jeux d'adresse ainsi qu'une zone de service alimentaire.
  • Le Party de 2011 a eu lieu à Outremont dans un centre communautaire. Il a présenté des jeux plus qualifiés et une plus grande zone de service alimentaire. Toutefois, aucun stand photo n'a été installé.
  • Le Party de 2012 a eu lieu à Outremont Community Center, avec des modifications et des ajouts mineurs. Une toile de fond peinte sur le thème de l'Halloween était disponible pour des photos.
  • En 2013, le party fut déplacé au Centre Jean-Claude Malépart et il a eu des changements et des ajouts mineurs.
  • En 2014, le party a eu lieu Centre Jean-Claude Malépart.
  • En , Otakuthon a organisé un Bal Manga. Tenue à la Grande Bibliothèque des Bibliothèque et Archives nationales du Québec , cet événement de danse a coïncidé avec la Nuit Blanche de Montréal.
  • Et ils organisent un voyage chaque année pour l'Anime North (AN) à Toronto durant le mois de mai, une des plus grandes conventions d'anime du Canada.

Historique des événements[modifier | modifier le code]

Dates Emplacement Participants Invités
10- Université Concordia,

Montréal (Québec)

1,872 Boxed Rice Productions, Joany Dubé-Leblanc, Matt Hill, Irulanne, Gisèle Lagacé, Delphine Lévesque Demers, Christopher Macdonald, Sara E. Mayhew, Claude J. Pelletier, Emru Townsend, Sukoshi Yoshi et Tamu Townsend[11].
4- Université Concordia,

Montréal

1,946 The 404s, Arashi Daiko, Boxed Rice Productions, Sirkowski, Irulanne, Christopher Macdonald, Les Major, Dawn « Kaijugal » McKechnie, Tim Park, Claude J. Pelletier, Scott Ramsoomair, Lucien Soulban, Mark Sprague, Mandy St. Jean, Sukoshi Yoshi, et Venus Terzo[12].
26- Palais des congrès de Montréal 3,250 The 404s, Maral Agnerian, David Coacci, Disorder, Sirkowski, D.S. Gannon, Tiffany Grant, Matt Greenfield, Gisèle Lagacé, Delphine Lévesque Demers, Les Major, Dawn "Kaijugal" McKechnie, Tim Park, Claude J. Pelletier, Lucien Soulban, Spike Spencer, Mark Sprague, Mandy St. Jean et Ontario Anime Society[13],[14].
au Palais des congrès de Montréal 5,500 Johnny Yong Bosch, Stephanie Sheh, Kevin McKeever, Pikmin Link, athenaWaltz, The 404s, Claude J Pelletier, Dawn McKechnie « Kaijugal », Sirkowski et Maral Agnerian « Sarcasm-hime »[15].
13- Palais des congrès de Montréal 7,310 The 404s, Maral "Sarcasm-hime" Agnerian, David Coacci, Lar DeSouza, Aaron Dismuke, Quinton Flynn, Sébastien "Sirkowski" Fréchette, D.S. Gannon, Caitlin Glass, Jacob Grady, Mohammad "Hawk" Haque, HIMEKA, Irulanne, Kyowa Québec, Stu Levy, JoEllen "Lillyxandra" Elam, Sara E. Mayhew, Dawn "Kaijugal" McKechnie (canceled), Scott A. Melzer, Vic Mignogna, Ananth Panagariya, Claude J. Pelletier, A.E. Prevost, Ryan Sohmer, Mark Sprague, Yume Mirai.
12- Palais des congrès de Montréal 9,520 Halko Momoi, The 404s, Academie des chasseurs de primes, Maral "Sarcasm-hime" Agnerian, Eric Allard, David Coacci, Leet Street Boys, Lar DeSouza, Maile Flanagan, Sébastien « Sirkowski » Fréchette (Miss Dynamite), Mel Gosselin, MUSEbasement, Jacob Grady, Yaya Han, Karl Kerschl, Dawn "Kaijugal" McKechnie, Scott Melzer, Yume Mirai, Dream Pod 9, Kyowa Quebec, Ryan Sohmer, Robin Servakis, Mark Sprague[16].
3- Palais des congrès de Montréal 11,000 The 404s, Arashi Daiko, Mel Gosselin, Kyowa Québec, Yuri Lowenthal, Scott McNeil, Matthew Myers, TaraPlatt, Tomoe Ohmi, Alodia Gosiengfiao, Eric Allard, Académie des chasseurs de primes (ACP), MUSEbasement, Orchestre de jeux vidéo (OJV), Komachi Montreal, Arashi Daiko, Daito Ryu Koryuken, Shidoan Kendo and Iaido Club, Feng Huang Wushu Club, Yokai Project, Tiriel, Daniel Proulx, Dream Pod 9, Hamlet Machine, Anasthasia, Belladonna, Frozen Wings, Morbidollz.
16- Palais des congrès de Montréal 13 357 Les 404s, Anasthasia, Ryusuke Hamamoto, Nadia "NadiaSK" Baiardi, Emirain, En Masse, DS Gannon, Benoit Godbout, Mel Gosselin, Jacob Grady, Kyowa Québec, L'Orchestre de Jeux Vidéo (OJV), Michel Lacombe , Lune Stream, Matthew Myers, AE Prevost, Rial Monica, David Vincent (acteur), J. Michael Tatum, Veronica Taylor, Yokai project. 
22- Palais des congrès de Montréal 17,661 Jesse Lagers, Nobuo Uematsu, Arnie roth, Yui Ishikawa, BabyThe stars shine Bright, Midori Fukasawa, spike spenser, Shelley calene-black, Brett weaver, Benyamin nuss, Raj ramayya, Masayuki Ozaki, neko, Kaname, Orpheelin, amya, Shilin, Éditions Ikko, Jeff Simpson, MUSEbasement, VenusAngelic, Mel Gosselin, Jacob Grady, Michel Lacombe, Yokai Project, Sebastian 3000, the 404s, Komachi Montreal, Daito ryu Koryukan, Shindokan kendo and laido Club, Feng hang Wushu club, E.K. Weaver, Crunchyroll, Funimation.
7- Palais des congrès de Montréal 20,210 FLOW, angela, Colleen Clinkenbeard, Patrick Delahanty, LeSean Thomas, Carole Thivolle, Elffi, Okageo, Nikita, Rikiya Koyama, Yosuke Okunari, Todd Haberkorn, Wendee Lee, Mel Gosselin, Jeff Simpson, Ben Lo, Jayd "Chira" Ait-Kaci, Christopher Macdonald, Tony Valente, Your Favorite Enemies, L'orchestre de Jeux Vidéo (OJV), L'Orchestre portable de jeux vidéo (OPJV), The 404s, Komachi Montreal, Daito Ryu Koryukan, Shidokan Kendo and Iaido Club, Feng Huang Wushu Club, Inazuma Daiko, Crunchyroll, FUNimation Entertainment, Aniplex, VIZ Media, Notation, Thomas Lamarre, Martin Picard, Bernard Perron[17]
5- Palais des congrès de Montréal 21 315 BACK-ON, Atsuko Tanaka, Takeshi Obata, Arina Tanemura, Masanori Miyake, Takamitsu Inoue, Karen Strassman, Eric Stuart, Sam Vincent, Chris Cason, Virchan Puu, Jez, Mel Gosselin, Amya Chronicles, Jayd "Chira" Ait-Kaci, Johannes Helgeson, Joodlez, Ikko, Akidearest, Joey The Anime Man, Misty Chronexia, Noble Lost Pause, The 404s, Arashi Daiko, L'orchestre de Jeux Vidéo (OJV), L'Orchestre portable de jeux vidéo (OPJV), Pony Canyon, Crunchyroll, FUNimation Entertainment, Sekai Project, 1st PLACE / IA, Bandai Namco Entertainment America, Kiki Jenkins, Emily Willis, Ann Uland.
4- Palais des congrès de Montréal 22 065 Man With A Mission, 1st PLACE / IA, Arashi Daiko, L'orchestre de Jeux Vidéo (OJV), Misty Chronexia, The 404s, Kevin Connolly, Daito Ryu Koryukan, Dez, Kara Eberle, Mel Gosselin, Windofthestars, Ayako Kawasumi, Komachi Montreal, Cherami Leigh, Amanda C. Miller, A New World (music from Final Fantasy), Twin Cosplay.
3- Palais des congrès de Montréal 23 226[18] Capcom Live, fhána, Lia, Shiena Nishizawa, Maidreamin, Danny Choo, Kyle Hebert, Hirokatsu Kihara, Hiroshi Matsuyama, Lauren Landa, Erica Mendez, Tenleid, Geoff Thew, Yuriko Tiger, Sam Pinansky, Oakville Kenjutsu, Centre Samourai Koryukan, Patricia Summersett, Erica Schroeder, Milou, Aluota, The 404s, Valérie Lévesque, L'Orchestre portable de jeux vidéo (l'OPJV), Ian Sinclair, Komachi Montreal et Jacob Grady

Mascotte[modifier | modifier le code]

Yurika, adolescente imaginaire aux cheveux bleus, est la mascotte d'Otakuthon. Elle est représentée de différentes façons sur les dépliants, les insignes, le site internet, les vêtements et d'autres marchandises d'Otakuthon. Elle fut à l'origine créée pour le festival par l'artiste locale Jessie Rong[8]. Yurika a été élaboré par divers artistes au fil des ans et un concours de la mascotte a même été tenue une fois. En 2011, Yurika a été rejoint par son frère Yatsumi, sa cousine Yuki, et son amie Yumi.

Anciennes conventions d'anime à Montréal[modifier | modifier le code]

Il y a eu deux autres conventions d'animes tenues à Montréal, en plus d'Otakuthon. Ils étaient :

  • Montréal Anime Expo : première convention d'anime de Montréal.Organisé par Loisir étoile Marketing (HSM) de Toronto , il a eu lieu le 14- au Palais des congrès de Montréal. Les invités d'honneur étaient Scott McNeil , Kirby Morrow , Chris Sabat et Brad Swaile .Cette convention ne revint jamais.
  • Montréal n'avait aucune convention d'anime entre 2003 et 2006.
  • Daikon ; une convention d'anime en une seule journée tenue le à l'hôtel Holiday Inn Montréal Midtown. Leur invité d'honneur était Linda Hartley, et une partie des recettes est allé à la Fondation de l'Hôpital de Montréal pour enfants. Cette convention ne revint jamais.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Protoculture at Otakuthon (anglais) », sur Protoculture News & Updates, (consulté le )
  2. (en) « Otakuthon set for Hall Building (anglais) », sur Concordia Journal, (consulté le )
  3. Otakuthon English & Otakuthon français
  4. « World Cosplay Summit - Otakuthon 2014 », sur www.otakuthon.com (consulté le )
  5. Animethon 1998 (Google Groups)
  6. Animethon 1999 (Google Groups)
  7. Otakuthon 2005 (anglais)
  8. a et b Otakuthon 2007 :: FAQ
  9. a et b http://www.otakuthon.com/fr/faq.php?view=reg
  10. http://www.otakuthon.com/pdf/Otakuthon-PR-2008-01-29.pdf
  11. (en) « Otakuthon 2006 Information », sur AnimeCons.com (consulté le )
  12. (en) « Otakuthon 2007 Information », sur AnimeCons.com (consulté le )
  13. (en) « Otakuthon 2008 Information », sur AnimeCons.com (consulté le )
  14. (en) « Otakuthon Editions Information », sur TekNews.net (consulté le )
  15. (en) « Voici les premiers invités confirmés! », sur Otakuthon 2009 (consulté le )
  16. « Otakuthon 2011 Invités », sur Otakuthon 2011 (consulté le )
  17. "Otakuthon 2015 Convention Information @ AnimeCons.ca". AnimeCons.ca. Retrieved 2015-08-03.
  18. « Otakuthon 2018 - Nouvelles - Le personnel d'Otakuthon 2018 vous remercie! », sur Otakuthon 2018 (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]