Aller au contenu

Otakar Vindyš

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Otakar Vindyš
Description de l'image Otakar Vindyš.jpg.
Nationalité Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Naissance ,
Prague (Autriche-Hongrie)
Décès ,
Prague (Tchécoslovaquie)

Otakar Vindyš (né le - mort le ) est un joueur de hockey sur glace professionnel de Tchécoslovaquie médaillé olympique. Il est né et mort à Prague et évoluait au poste de défenseur[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est sportif toute sa jeunesse jouant au tennis dans le club du I. ČLTK Prague. Il passe un diplôme d'ingénieur pour pouvoir vivre et quand en 1902 son club de tennis ouvre une section de bandy il commence le hockey. Il change par la suite de club mais continue à pratiquer les deux sports au sein du SK Slavia Praha.

Il joue avec l'équipe de Bohême lors de la première compétition internationale, compétition un avant le premier championnat d'Europe. Le premier match de l'équipe a lieu en 1909 et oppose la Bohême à l'équipe de France à Chamonix. Les joueurs français gagnent alors sur le score de 8 buts à 1. Il inscrit un but lors de tournoi international lors d'une défaite 8-2 contre le Club des patineurs de Lausanne[2].

Vindyš évolue au sein de l'équipe de Bohême qui remporte le second championnat d'Europe en 1911 guidé par le capitaine de l'équipe, Jaroslav Jarkovský, auteur de 9 buts[3]. Vindyš inscrit 2 des buts de son équipe. Auteur encore une fois de 2 buts, il aurait dû remporter l'édition suivante mais les résultats sont annulés en raison de tension et de défaut de qualification pour l'Autriche[4]. En 1913, la Bohême finit à la seconde place du classement et il inscrit cette fois 4 buts avec l'équipe nationale.

Après la Première Guerre mondiale, il joue avec l'équipe de Tchécoslovaquie qui remporte la médaille de bronze au tournoi de hockey en 1920 à Anvers[5]. Il fait alors partie de la première équipe participant à une compétition officielle et perd contre les Falcons de Winnipeg représentants du Canada sur la marque de 15 buts à 0. Le second match se solde également par une défaite de son pays avec une défaite 16-0 contre l'équipe des États-Unis. La première victoire de l'équipe vient contre les Suédois. La Tchécoslovaquie remporte le match 1 but à 0, but inscrit par Josef Šroubek[6].

Il participe par la suite à différentes éditions du championnat d'Europe puis à l'édition suivante des Jeux olympiques.

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Vindyš joue 26 matchs avec la Bohême et la Tchécoslovaquie et inscrit 9 buts au total, participant aux compétitions suivantes :

Statistiques par compétition[7]
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultats
1909 Bohême Coupe Chamonix 1 Dernière place
1911 Bohême Championnat d'Europe 3 2 0 2 Médaille d'or Médaille d'or
1912 Bohême Championnat d'Europe 2 2 0 2 Médaille d'or Médaille d'or (résultats annulés)
1913 Bohême Championnat d'Europe 2 4 0 4 Médaille d'argent Médaille d'argent
1920 Tchécoslovaquie Jeux olympiques d'été 3 0 0 0 Médaille de bronze Médaille de bronze
1921 Tchécoslovaquie Championnat d'Europe 1 0 0 0 Médaille d'argent Médaille d'argent
1922 Tchécoslovaquie Championnat d'Europe 2 0 0 0 Médaille d'or Médaille d'or
1923 Tchécoslovaquie Championnat d'Europe 4 0 0 0 Médaille d'argent Médaille d'argent
1924 Tchécoslovaquie Jeux olympiques d'hiver 3 0 0 0 Cinquième place
1925 Tchécoslovaquie Championnat d'Europe 2 0 0 0 Médaille d'or Médaille d'or

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur https://www.sports-reference.com/.
  2. Historique des premiers matchs internationaux sur http://www.hockeyarchives.info/.
  3. Championnat d'Europe de 1911 sur http://www.hockeyarchives.info/.
  4. Championnat d'Europe de 1912 sur http://www.hockeyarchives.info/.
  5. Jeux olympiques de 1920 sur http://www.hockeyarchives.info/.
  6. (cs) Historique des premières années de l'équipe tchécoslovaque sur « http://historie.hokej.cz »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  7. (en) Statistiques sur www.eliteprospects.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]