Ostap Slyvynsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ostap Slyvynsky
Photograohie en couleurs d'un homme en buste, avec lunettes et imperméable jaune.
Ostap Slyvynsky en septembre 2015.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
LvivVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Ostap Slyvynsky, en ukrainien Оста́п Тара́сович Сливи́нський, né le à Lviv en Ukraine, est un poète, essayiste, traducteur, critique littéraire, philologue et universitaire ukrainien. Il est réputé pour ses recueils de poésie et est lauréat plusieurs prix littéraires ukrainiens et internationaux. Il est également connu comme traducteur en ukrainien de diverses œuvres de fiction[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ostap Slyvynsky naît à Lviv, en Ukraine, le [2]. Il obtient en 2007 un doctorat à l'Institut de langue et de littérature slaves de l'université de Lviv[3]. Sa thèse sur la littérature bulgare, Hа матеріалі болгарської прози (Le phénomène du silence dans le texte littéraire), analyse les œuvres d'écrivains bulgares des années 1960 aux années 1990.

Slyvynsky écrit surtout de la poésie. Mais en plus de sa poésie, il écrit pour différentes publications et travaille comme éditeur d'anthologies de la littérature contemporaine et de la littérature biélorusse[4]. Il édite également un magazine littéraire, Radar[3]. Il est chargé de cours à l'université de Lviv, où il enseigne la langue et la littérature polonaises[5]. Il organise également l'accueil au Festival international de littérature dans les années 2006 et 2007.

Slyvynsky réside à Lviv.

Travaux[modifier | modifier le code]

En 2009, Slyvynsky avait publié quatre recueils de poésie, tous traduits en onze langues[3]. Le style de ses poèmes est décrit comme mouvementé et caractérisé par des associations et des images, des réflexions sur la langue, l'histoire et la politique. Sa poésie lui vaut le prix littéraire Antonych en 1997, le prix Hubert Burda en 2009 et le prix du Fonds Kovaliv en 2013[5],[2].

Les traductions de Slyvynsky portent sur des œuvres ded écrivains Czesław Miłosz, Hanna Krall, Andrzej Stasiuk, Olga Tokarczuk, Mikołaj Łoziński, Ignacy Karpowicz, Derek Walcott, William Carlos Williams, James Tate et Georgi Gospodinov[1]. Il est récompensé par les gouvernements ukrainien et polonais pour ses travaux de traduction, et reçoit la Médaille du mérite de la culture polonaise en 2014.

Ostap Slyvynsky collabore avec Bohdan Sehin pour organiser un spectacle médiatique en 2015 intitulé Préparation, qu'ils dédient aux victimes du conflit à l'est de l'Ukraine[6].

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Sacrifice de Big Fish, Lviv, 1998.
  • Ligne du midi, Khmelnyts'ky-Kyiv, 2004.
  • Bal dans les ténèbres, Kiev, 2008.
  • Poussé par le feu, 2009.
  • Adam, Chernivisti, 2012.
  • Le roi de l'hiver, Lviv, 2018.

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Running Fire de Bohdan Zadura, Wrocław, 2009.
  • Sand and Wine par Valéria Juríčková, Brno, 2015.
  • Orphée de Stanislav Belsky, Dnipro, 2017.

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • La frontière: 28 poètes ukrainiens contemporains, Une anthologie, traduit par Anatoly Kudryavitsky, Londres, Publications Glagoslav, 2017 (ISBN 978-1-911414-48-3).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-US) « Ostap Slyvynsky », The Center for the Humanities (consulté le )
  2. a et b (en-US) « Ostap Slyvynsky », PEN Ukraine (consulté le )
  3. a b et c « Ostap Slyvynsky — internationales literaturfestival berlin », www.literaturfestival.com (consulté le )
  4. « Ostap Slyvynsky - 1 Artikel - Perlentaucher », www.perlentaucher.de (consulté le )
  5. a et b (en) Anatoly Kudryavitsky, The Frontier: 28 Contemporary Ukrainian Poets: An Anthology (A Bilingual Edition), Glagoslav Publications, (ISBN 978-1-911414-50-6).
  6. (en-US) « OSTAP SLYVYNSKY », Modern Poetry in Translation (consulté le )
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ostap Slyvynsky » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]