Oskar Moll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Oskar Moll
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Friedhof Zehlendorf (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Conjoint
Enfant
Brigitte Würtz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Oskar Moll, né le à Brieg près de Breslau et mort le à Berlin, était un peintre allemand de nature morte, paysagiste et portraitiste.


En 1905, il rencontre la sculptrice allemande Marg Moll. Ils se marient l'année suivante et s'installent à Berlin. Il travaille dans l'atelier de Lovis Corinth.

En 1907, le couple s'installe à Paris. Là ils font la connaissance d'Henri Matisse et Oskar Moll travaillera dans l'atelier de Matisse et participera, avec sa femme et Hans Purrmann à la création de l'académie Matisse en 1908 qui fermera en 1911.

En 1918, il a d'abord été professeur à l'Académie nationale des arts et métiers de Breslau puis directeur jusqu'à sa fermeture en 1932. Il s'est ensuite travaillé à l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf.

À partir de 1933, et sous le régime nazi, Oskar Moll est considéré comme un artiste de l'art dégénéré. Il est exclu de la vie sociale jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Sa maison de berlinoise sera détruite lors des bombardements aériens. Affecté par cette situation et devenu malade, il meurt le à Berlin.

L'année suivante, trois villes, Duisbourg, Düsseldorf et Bonn organisèrent une exposition en commémoration de l'artiste.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Heinz Braune (de): Oskar Moll. Mit einer Selbstbiographie des Künstlers; Leipzig 1921.
  • Ernst Scheyer (de): Die Kunstakademie Breslau und Oskar Moll. Würzburg 1961.

Liens externes[modifier | modifier le code]