Oskar Loerke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oskar Loerke
AkademieBerlin1929.jpg

Loerke (1929)

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Oscar LoerkeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Oskar Loerke (né à Junge sur le Marienwerder en 1884 et mort à Berlin en 1941) est un écrivain, essayiste, critique littéraire et poète allemand.

Il a notamment écrit La Construction de la tour en 1910) et est rattaché à l'école expressionniste. Il a écrit une abondante œuvre lyrique, dont : Migration (1911), Le Souffle de la terre (1930), La Forêt du monde (1936). Il est l'un des 88 signataires de la Gelöbnis treuester Gefolgschaft, déclaration d'allégeance d'artistes à Adolf Hitler.

Avec l'écrivain allemand Thomas Mann il est considéré comme l'un des maîtres de la littérature allemande du début du XXe siècle.

Liens externes[modifier | modifier le code]