Oskar Ernst Bernhardt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oskar E. Bernhardt
(Abd-ru-shin)
Naissance
Bischofswerda, Allemagne
Décès
Kipsdorf, Allemagne
Activité principale
écrivain allemand

Oskar Ernst Bernhardt, plus connu sous le nom de plume de Abd-ru-shin (ou Abdruschin)[1], est un écrivain allemand orienté vers la philosophie, la spiritualité, la religion et l'ésotérisme[2], comme le montre son œuvre principale, Dans la Lumière de la Vérité - Message du Graal[3]. Dans son œuvre, il est le Fils de l'Homme qui devait venir pour le Jugement[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11]. Or, au sujet de sa personne, en référence aux faux messies et faux prophètes annoncés, il explique :

« Tout être humain intérieurement libre appréciera toujours une chose ou un enseignement en fonction de ce qu’ils apportent et non pas en fonction de celui qui les apporte. […] De l’or c’est de l’or, que ce soit un prince ou bien un mendiant qui l’ait dans la main. »

Le Mouvement international du Graal garde la discrétion auprès du rôle messianique d'Abd-ru-shin[12].

Abd-ru-shin est un nom issu du persan[13] et de l'arabe, qui signifie " Fils de la Lumière ".

Biographie[modifier | modifier le code]

Oskar Ernst Bernhardt est né à Bischofswerda en Saxe (Allemagne), le 18 avril 1875. Après une carrière commerciale, au tournant du siècle, il entreprend de voyager à travers le monde, ce qui lui permet de rédiger des nouvelles, des récits de voyage, des romans et diverses pièces de théâtre[14], qui sont ensuite jouées en diverses villes d'Allemagne[15].

Séjournant à Londres en 1914, il y est surpris par la déclaration de guerre et est interné, en tant que citoyen de l'Allemagne, en guerre contre l'Angleterre, dans l'île de Man, et ceci jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. Sa détention le conduit à une profonde réflexion sur la Vie, l'être humain et sa place dans la Création.

Après la guerre, à la suite des prises de conscience et reconnaissances faites pendant sa période de détention, il commence à élaborer son œuvre principale, qu'il entreprend de publier sous forme d'exposés[16], à partir de 1923, dans les Gralsblätter (Feuillets du Graal), puis dans la publication irrégulière Der Ruf (L'Appel).

En 1926, paraît un premier recueil de 43 de ces exposés, sous le nom Dans la Lumière de la Vérité, avec le sous-titre Nouveau Message du Graal (édition appelée Lila-Botschaft ou Edition Violette, à cause de la couleur de la couverture).

En février 1928, il s'installe avec sa famille dans le Tyrol autrichien, sur le Vomperberg, dans la commune de Schwatz.

En 1931, il publie la Grande Édition de son œuvre: Dans la Lumière de la Vérité, Message du Graal, comprenant 91 exposés avec un appendice comportant l'étude Les Dix Commandements et l'exposé La Vie. Il continuera à publier ensuite d'autres exposés individuels polycopiés, qui constitueront le recueil Résonances au Message du Graal, tome I, publié en 1934.

Le 12 mars 1938, jour de l'Anschluss, il est arrêté par les nazis, interdit de toute activité publique et incarcéré à Innsbrück. Assigné ensuite en résidence surveillée à Schlauroth[17] et Kipsdorf (Erzgebirge), avec sa famille, il met secrètement[18] à profit sa détention, d'après les témoignages de sa famille, pour se consacrer à une modification et une nouvelle présentation de son œuvre principale sous forme d'une édition en trois tomes, dite édition de dernière main[19]. Ce n'est qu'après son décès, le 6 décembre 1941, et la libération, une fois la fin des pénuries et dès les moyens matériels disponibles à cette fin, à partir de 1949, que cette édition fut progressivement publiée par ses héritiers.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Dans son œuvre principale Dans la Lumière de la Vérité, "Message du Graal"[3], Abd-ru-shin décrit et explique l'activité des "lois divines" ou "lois naturelles", qui sont l'expression de la Volonté Créatrice de Dieu et qui régissent l'ensemble de ce qui est visible et invisible dans la Création tout entière.

Au sein de cette vue d'ensemble globale, qui porte en elle une nouvelle conception du Monde, il éclaire les questions portant sur l'origine et l'essence de l'être humain, ses devoirs, ses droits et ses aides dans la Création, son rôle, le sens et le but de son existence.

Il enseigne la réalité du "libre arbitre", libre faculté de résolution de l'être humain, et incite à la "responsabilité individuelle", qui en est la conséquence logique.

Il affirme dans son œuvre ne pas apporter une nouvelle religion, tandis qu’il écrit que la vraie foi repose uniquement dans la conviction et que cette conviction ne vient que par un soupeser et un examiner sans égards[20]. Se déclarant indépendant de toute influence, il exhorte le chercheur et lecteur à exercer rigoureusement son jugement personnel au cours de sa quête spirituelle.

Mouvement[modifier | modifier le code]

Son œuvre a donné lieu à la création du "Mouvement International du Graal". Celui-ci fut fondé en 1946, 5 ans après la mort de l'auteur, par ses héritiers et certains des adeptes de son enseignement. Celui-ci est reconnu d'utilité publique dans plusieurs pays (Allemagne, Canada...).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chronologiquement, la graphie Abdruschin est la première, elle apparaît dès 1923. Cependant, la graphie Abd-ru-shin apparaît dès 1926, resurgit en 1937 et devient ensuite celle qui est définitivement utilisée.
  2. En effet, son œuvre, comme son contenu le montre clairement, se trouve en fait au point de convergence de ces différents domaines, de ces différentes approches de la Réalité.
  3. a et b Publié en français, sous licence de la Stiftung Gralsbotschaft (« Fondation du Message du Graal »), aux Éditions du Graal, Montreuil-sous-Bois, France
  4. (en) Bryan R. Wilson, The Noble Savages: The Primitive Origins of Charisma and Its Contemporary Survival, University of California Press, (ISBN 978-0-520-02815-9, lire en ligne), « ... but their prominence and relative success when compared with such figures as Louwrens van Voorthuizen (Lou) in Holland, Georges Roux in France, and Oskar Ernst Bernhardt in Germany and Austria, all of whom claimed to be the messiah—is striking. »
  5. (en) Massimo Introvigne, Encyclopedia of New Religious Movements, Routledge, (ISBN 978-1-134-49970-0, lire en ligne), « A complicated esoteric work, which includes a history of the universe partially derived from the Theosophical Society (see Theosophy), and hinting at Berhnardt’s own messianic role, it found interested readers within the esoteric milieu (see Esoteric Movements). »
  6. Zdenek Vojtisek, « Millennial Expectations in the Grail Movement », University of California Press, vol. 9, no 3,‎ , p. 61-79 (ISSN 1541-8480, OCLC 50633713, DOI 10.1525/nr.2006.9.3.061, JSTOR 10.1525/nr.2006.9.3.061, lire en ligne) :

    « In order to calm the public and hide his messianic claims, in 1937 Bernhardt ordered that the “Conclusion” be cut out of all unsold In the Light of Truth books. ... Four lectures and the “Conclusion” published in 1931 are omitted in the authorized postwar version. The reason for dropping three of the lectures is probably the same as the reason for omitting the “Conclusion” in 1937: they were too explicit in pointing to Bernhardt (Abd-ru-shin) as the Messiah. Of the omitted lectures, the fourth was probably unacceptable after the war due to ideas that might be considered racist.28 »

  7. László Kürti, « Psychic Phenomena, Neoshamanism, and the Cultic Milieu in Hungary », University of California Press, vol. 4, no 1,‎ , p. 322-350 (ISSN 1541-8480, OCLC 50633713, DOI 10.1525/nr.2001.4.2.322, JSTOR 10.1525/nr.2001.4.2.322) :

    « Cultic milieu books, long familiar to Westerners, are being translated into Hungarian and sold in legitimate bookstores. The latest examples are Akashic Records by Victor Charon and The Message of the Grail by Abd-Ru-Shin [Oskar Ernst Bernhardt (1875-1941)]. Both are fashionable books involving esoteric worldviews with messianic claims, and both are widely distributed on the Hungarian publishing market. »

  8. « Etwa seit 1923 spürte O. E. Bernhardt seinen besonderen religiösen Auftrag. Er betrachtete sich selbst als Gottesgesandten und als den verheißenen "Menschensohn", der das unvollkommene Werk des "Gottessohnes" Jesus Christus vollenden sollte. 1924 ließ er sich scheiden und begann wenig später mit der Veröffentlichung von Abhandlungen in der von ihm herausgegebenen Zeitschrift "Gralsblätter". Dabei nannte er sich "Abd-ru-shin". » (Plagge 2003: 120-122).
  9. « Abd-ru-shin (= Oskar Ernst Bernhardt; 1875-1941), ein Deutscher, sah das Werk Jesu Christi als gescheitert an und verkündigte sich selbst als den „wahren Christus“, welcher der Menschheit die rettende „Gralsbotschaft“ übermittelt. » (Gassmann 1999).
  10. « MOT DE LA FIN

    Abdruschin a maintenant achevé son Message à l’humanité. En Lui a surgi, après l’Accomplissement, le Fils de l’Homme envoyé par Dieu,

    IMANUEL

    Qui a été promis par le Fils de Dieu Jésus, Lui-même, pour le Jugement et la Rédemption de l’humanité ainsi que les anciens prophètes l’ont jadis annoncé. Il porte les signes de sa haute Mission : la Croix vivante de la Vérité, rayonnant de Lui et, au-dessus de Lui, la Colombe divine, tels que le Fils de Dieu les a portés. Humanité, réveille ton esprit hors du sommeil. »

    — Abdruschin, DANS LA LUMIÈRE DE LA VÉRITÉ. MESSAGE DU GRAAL. Grande Édition 1931

  11. « Das dreibändige 1926 erschiene Werk Im Lichte der Wahrheit – Gralsbotschaft von Abd-ru-shin ist eine Sammlung von 168 Vorträgen und enthält die Hauptgedanken des Mannes, der sich als „Menschensohn“82 verstand und in einer Pyramide auf dem Tiroler Vomperberg begraben ließ. » Diemling (2012: 153).
  12. (it) Franco Cardini, Massimo Introvigne et Marina Montesano, Il Santo Graal, Giunti Editore, (ISBN 978-88-09-21274-9, lire en ligne), p. 142 :

    « Lo stesso Abd-Ru-Shin ha un ruolo messianico, su cui il movimento preferisce mantenere oggi una certa discrezione pubblica (anche se per i fedeli Abd-Ru-Shin altri non è che l’incarnazione di Parsifal). »

  13. (en) Massimo Introvigne, Dictionary of Gnosis and Western Esotericism, Leiden / Boston, Brill, , 436-438, 1183 p., « Grail Traditions in Western Esotericism »
  14. Deux nouvelles: Annita et Le bracelet; un récit de voyage: Dans les pays lointains; un récit romancé: Parmi les peuples étrangers; des pièces de théâtre: Diamants, Emprise terrestre, L'aventurier, Proscrit, Le lauréat, Sans patrie, Le tombeau indien, La vestale indienne, L'or des fous; d'autres pièces existent, sous le pseudonyme Egon Berneck, s'adresser à la Deutsche Bibliothek de Francfort; pour se procurer certaines œuvres: Les Éditions de Cristal
  15. Notamment au théâtre de Mainz et de Kassel
  16. Seuls quelques-uns de ces exposés seront présentés en public sous forme de conférences par Abd-ru-shin lui-même, autour de l'année 1927.
  17. Près de Görlitz, proche de la frontière polonaise
  18. Il lui était interdit par les autorités nazies d'écrire à nouveau ou de retravailler son œuvre.
  19. Des dépositions, concernant l’édition posthume du Message du Graal en trois volumes, sont faites devant le tribunal régional de Schwaz, en Autriche, le 15 mai 1956. Il s’agissait de précisions importantes apportées par Irmingard Bernhardt sur le remaniement du Message du Graal. une copie de ces dépositions se trouve dans le Livret intitulé Le Message du Graal Dans la Lumière de la Vérité de Abd-ru-shin - Des Feuilles du Graal à l'édition de dernière main, édité par l'Association pour la réalisation du savoir du Graal de Abd-ru-shin, Vomperberg (livret qu'on peut se procurer auprès des Éditions du Graal)
  20. En allemand: "rücksichtsloses Abwägen und Prüfen"

Liens externes[modifier | modifier le code]