Osečina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Osečina
Осечина
Blason de Osečina
Héraldique
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
District Kolubara
Municipalité Osečina
Code postal 14 253
Démographie
Population 2 730 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 44° 22′ 23″ N 19° 36′ 05″ E / 44.3731, 19.601444° 22′ 23″ Nord 19° 36′ 05″ Est / 44.3731, 19.6014  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Osečina

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Osečina
Municipalité de Osečina
Administration
Maire
Mandat
Nenad Stevanović (G17+)
2012-2016
Démographie
Population 12 571 hab. (2011)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Superficie 31 900 ha = 319 km2
Liens
Site web Site de la municipalité d'Osečina

Osečina (en serbe cyrillique : Осечина) est une localité et une municipalité de Serbie situées dans le district de Kolubara. Au recensement de 2011, la localité comptait 2 730 habitants et la municipalité dont elle est le centre 12 571[1].

Osečina est officiellement classée parmi les villages de Serbie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Osečina est située sur la route Valjevo-Loznica. Elle se trouve à 34 km au nord-ouest de Valjevo et à 130 km au sud-ouest de Belgrade.

Histoire[modifier | modifier le code]

La région d'Osečina est habitée depuis la Préhistoire, ainsi qu'en témoignent des vestiges remontant au Paléolithique (grottes de Kamenjaća et de Tuđin et au Néolithique (villages de Plužac, Gornje Crniljevo et Tuđin). Les premiers peuples historiquement attestés sont les Celtes et les Illyriens, dont la présence est attestée par des armes et des outils. La région fut ensuite conquise par les Romains qui y construisirent des routes et des ponts ; de cette période datent les vestiges d'une mine exploitée à Pecka, ainsi qu'un pont sur la Ljubovija et les ruines de Soko Grad. À partir du IVe siècle, la région connut une période d'invasion ; intégré à l'Empire byzantin, le secteur fut envahi par les Slaves, qui s'y installèrent[2]. Après la chute du Despotat de Serbie en 1459, la région fut annexée à l'Empire ottoman

Localités de la municipalité d'Osečina[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité d'Osečina en Serbie

La municipalité d'Osečina compte 20 localités :

Toutes les localités de la municipalités sont officiellement considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Localité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la localité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
584 667 808 1 026 1 922 2 934 3 172[3] 2 730[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la localité (2002)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 3 138 98,92
Monténégrins 9 0,28
Yougoslaves 4 0,12
Croates 3 0,09
Macédoniens 2 0,06
Ruthènes 1 0,03
Allemands 1 0,03
Inconnus/Autres[5]

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les sièges à l'Assemblée municipale étaient répartis de la manière suivante[6] :

Parti Sièges
Parti radical serbe 7
Nouvelle Serbie 6
G17 Plus 5
Pour une Serbie européenne 5
Parti socialiste de Serbie 4
Parti démocratique de Serbie 3
Liste « Pour une meilleure Podgorina » 2
Mouvement pour Osečina 1

Nenad Stevanović, membre du parti G17 Plus, a été élu président (maire) de la municipalité[7].

Économie[modifier | modifier le code]

Les trois quarts de la population de la municipalité d'Osečina vivent de l'agriculture. La production fruitière y tient une place importante, notamment celle des prunes, des framboises et des mûres. On y cultive également du maïs, du blé, de l'orge et du tabac. On y élève des moutons, des porcs et, dans une moindre mesure, des bovins[8].

Parmi les secteurs industriels de la région, on peut citer l'agroalimentaire, la chimie et l'industrie du papier et du bois[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) « Najstarije doba », sur http://www.osecina.com, Site officiel de la municipalité d'Osečina (consulté le 16 février 2009)
  3. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. (sr) « Spisak odbornika skupštine opštine Oseniča », sur http://www.osecina.com, Site officiel de la municipalité d'Osečina (consulté le 16 février 2009)
  7. (sr) « Predsednik opštine Osečina », sur http://www.osecina.com, Site officiel de la municipalité d'Osečina (consulté le 16 février 2009)
  8. (sr) « Poljoprivredni potencijali », sur http://www.osecina.com, Site officiel de la municipalité d'Osečina (consulté le 16 février 2009)
  9. (sr) « Predizeća po delatnostima », sur http://www.osecina.com, Site officiel de la municipalité d'Osečina (consulté le 16 février 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]