Oryx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les bovidés
Cet article est une ébauche concernant les bovidés.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'Oryx est un genre de la sous-famille des hippotragues, comprenant trois espèces :

Les oryx portent typiquement des cornes longues et droites, pointant vers l'arrière. L'oryx blanc est originaire de la péninsule Arabique tandis que les autres espèces sont d'origine africaine.

En déclin à la fin du xxe siècle, l'animal n'est plus menacé. Au contraire, les efforts de préservation ont si bien porté leurs fruits que l'oryx entre désormais en concurrence avec le bétail domestique pour l'accès aux pâturages et aux points d'eau[1].

Le substantif[2] masculin[3] « oryx » est un emprunt[2] — par l'intermédiaire du latin oryx[2], « gazelle »[4] — au grec ancien[2],[3] ὄρυξ[4] / órux, de même sens.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. GEO, no 403, septembre 2012, p. 30 
  2. a, b, c et d Entrée « Oryx » dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 19 novembre 2016].
  3. a et b Entrée « oryx », sur Dictionnaires de français en ligne, Larousse [consulté le 19 novembre 2016].
  4. a et b Entrée « ŏryx », dans Félix Gaffiot, Dictionnaire illustré latin-français, Paris, Hachette, 1934 (paru le ), 1e éd., 1702-XVIII p., in-8o (26 cm) (OCLC 798807606, notice BnF no FRBNF32138560), p. 1095 [consulté le 19 novembre 2016].