Orsainville (quartier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Orsainville
Quartier 4-2
Orsainville (quartier)
Maison ancienne sur la rue Hector-Laferté
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Québec
Statut Quartier
Arrondissement Charlesbourg
Démographie
Population 14 515 hab. (2011)
Densité 1 910 hab./km2
Géographie
Superficie 760 ha = 7,60 km2
Localisation
Localisation de Orsainville Quartier 4-2

Orsainville[1], appelé provisoirement quartier 4-2 sur les documents officiels de la ville de Québec, est un des 35 quartiers de la ville de Québec, et un des six qui sont situés dans l'arrondissement Charlesbourg. Il est issu de l'ancienne municipalité d'Orsainville, elle-même fusionnée à l'ancienne ville de Charlesbourg en 1976.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier est délimité par le boulevard Jean-Talon (au sud), l'autoroute 73 (à l'ouest), le boulevard du Loiret (à l'est) et la rue de la Faune (au nord). Il est traversé en son centre, du nord au sud, par le boulevard Henri-Bourassa. Cet axe est plus dense que le reste du territoire, lequel est majoritairement occupé par des résidences unifamiliales. À l'est, une importante partie du territoire est occupé par le golf de la Faune et par le parc des Moulins.

On y retrouve trois rivières : la rivière du Berger, la rivière des Commissaires et la rivière des Roches. Son relief est plutôt plat et l'altitude moyenne est d'environ 120 mètres. À la limite nord du quartier se trouve la « côte du Zoo » qui atteint 173 mètres.

Rose des vents Notre-Dame-des-Laurentides Rose des vents
Neufchâtel-Est–Lebourgneuf N Bourg-Royal
O    Orsainville    E
S
Trait-Carré Jésuites

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 1696, le chemin de Charlesbourg (aujourd'hui la 1re Avenue) est prolongé au nord sous le nom de rang Saint-Pierre (aujourd'hui le boulevard Henri-Bourassa)[2], connectant ainsi le trait-carré de Charlesbourg au futur quartier d'Orsainville. Le rang sépare deux nouveaux secteurs défrichés : Saint-Pierre, à l'ouest, et Saint-Claude, à l'est. Les familles Élie et Joubert sont les premières à s'y installer[3]. À partir de 1855, le territoire est inclus dans la vaste municipalité de Saint-Charles-de-Charlesbourg. Cette municipalité sera morcelée à plusieurs reprises jusqu'en 1952. À ce moment, Saint-Charles-de-Charlesbourg possède approximativement le même territoire que le quartier actuel. Cette année-là, la hausse démographique permet l'érection de la paroisse Saint-Pierre-aux-Liens. En 1953, la municipalité est renommée Orsainville en l'honneur du comté d'Orsainville, fief situé à proximité à l'époque de la Nouvelle-France. Orsainville n'est qu'une municipalité parmi d'autres dans la région à voir son toponyme laïcisé, phénomène lié à la Révolution tranquille[4]. Ayant acquis le statut de ville en 1960[5], Orsainville se développe rapidement, passant de paroisse agricole à banlieue. En 1976, elle est fusionnée à Charlesbourg avec d'autres municipalités. Elle devient alors un quartier de cette ville, puis de cet arrondissement en 2002 lorsque Charlesbourg se fusionne à son tour à Québec.

Liste des maires d'Orsainville[modifier | modifier le code]

Portrait du quartier[modifier | modifier le code]

Artères principales[modifier | modifier le code]

Parcs, espaces verts et loisirs[modifier | modifier le code]

  • Bibliothèque du Jardin
  • Parc des Moulins
  • Parc Saint-Pierre
  • Parc des Verveines
  • Parc du Périgord
  • Parc du Lyonnais
  • Parc Chabot
  • Parc linéaire de la Rivière-des-Roches

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre-aux-Liens, datant de 1954.

Lieux d'enseignement[modifier | modifier le code]

  • École primaire Chabot et de l'Oasis
  • École primaire du Cap-Soleil et St-Pierre
  • École primaire des Loutre

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2006 2011 2016
13 745 14 515 -

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]