Oronzio Gabriele Costa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Costa.
Oronzio Gabriele Costa
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Oronzio[1] Gabriele Costa est un zoologiste italien, né le 26 août 1787 à Alessano, Lecce et mort le 7 novembre 1867 à Naples.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Domenico et Vita Manera. Il s'installe à Naples en 1808 et étudie à l'université de la ville où il est diplômé de médecine. Il retourne alors à Lecce où il pratique la médecine. C'est le sculpteur Pasquale Manni (1796-1876) qui l'initie à la botanique et à l'histoire naturelle.

Après avoir été persécuté pour son adhésion au gouvernement constitutionnel des années 1820-1821, Oronzo Gabriele Costa obtient la chaire de zoologie de l’université de Naples. Il fait paraître 126 publications sur des sujets variés, principalement en entomologie. En 1849, à nouveau à cause de ses idées libérales, il perd sa place qu'il ne retrouve qu'après l'unification de l'Italie. Il participe à la fondation du Giornale metereologico economico (1820) et de l'Accademia Degli Aspiranti Naturalisti (1841).

Ses deux fils, Achille Costa (1823-1899) et Giuseppe Costa, s’intéressent à l’histoire naturelle.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • Fauna Vesuviana (1827).
  • Fauna di Aspromonte (1828).
  • Fauna del Regno di Napoli (dont la parution débute en 1832 et qui est poursuivie par A. Costa).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou Oronzo.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cesare Conci et Roberto Poggi (1996), Iconography of Italian Entomologists, with essential biographical data. Memorie della Società entomologica Italiana, 75 : 159-382.

Liens externes[modifier | modifier le code]