Ornithodesmus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ornithodesmus cluniculus

Ornithodesmus est un genre éteint de petits dinosaures de la famille des dromaeosauridés qui vivait au cours du Crétacé inférieur, il y a environ 125 millions d'années. Les restes fossiles découverts proviennent de l'île de Wight, en Angleterre où ils ont été extraits des sédiments du faciès wealdien, ensemble de faciès détritiques d'environnement continental[2].

La seule espèce rattachée au genre est Ornithodesmus cluniculus.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Du grec ancien « ὄρνις » (« ornis »), « oiseau » et « δεσμός » (« desmos »), « lien » qui indiquent que Seeley pensait que cet oiseau primitif était un « chaînon » de l'évolution vers les oiseaux actuels[1]. Le nom spécifique vient du latin « cluniculus » signifiant « petite fesse » en référence à la petite taille des cuisses de l'animal.

Historique[modifier | modifier le code]

Le nom d'Ornithodesmus a été attribué en 1887 à un sacrum constitué de six vertèbres fusionnées et initialement considéré comme appartenant à un oiseau fossile[1]. Cependant, dès la même année, John Hulke, dans une publication anonyme suggère qu'il s'agit de restes d'un ptérosaure[3]. Après avoir découvert d'autres restes plus complets, Seeley se range à cet avis.

Peter Makovicky et Mark Norell en 1997 reprennent l'étude du spécimen type et déterminent qu'il s'agit en fait de restes d'un petit dinosaure théropode de la famille des dromaeosauridés[4], une conclusion confirmée par une étude en 2007 conduite par Darren Naish et David M. Martill[2].

Les restes plus complets attribués depuis longtemps à un ptérosaure portent, depuis 2001, le nom de genre Istiodactylus[5].

Description[modifier | modifier le code]

La description d'Ornithodesmus est handicapée par la faible quantité d'os fossiles retrouvés, essentiellement des vertèbres. Leurs épines neurales sont soudées et forment un ensemble de près de 10 centimètres de long. Les deux premières de ces vertèbres sont pneumatisées (présence de sacs aériens) ce qui caractérise les animaux volants comme les ptérosaures[6].

Par comparaison avec les autres dromaeosauridés, Ornithodesmus devait être un petit carnivore d'environ 1,80 mètre de long[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Harry Govier Seeley (1887). "On a sacrum, apparently indicating a new type of Bird, Ornithodesmus cluniculus, Seeley, from the Wealden of Brook", Quarterly Journal of the Geological Society of London, 42, p. 206-211
  2. a b et c (en) Darren Naish et David M. Martill, « Dinosaurs of Great Britain and the role of the Geological Society of London in their discovery: basal Dinosauria and Saurischia », Journal of the Geological Society, vol. 164, no 3,‎ , p. 493-510.
  3. (en) Anonyme (1887). "Discussion (on Ornithodesmus and Patricosaurus) », Quarterly Journal of the Geological Society of London, 43, p. 219-220
  4. (en) Mark A. Norell et Peter J. Makovicky (1997). "Important features of the dromaeosaur skeleton: Information from a new specimen." American Museum Novitates, 3215: p. 1-28.
  5. (en) Stafford C. B. Howse, Andrew R. Milner et David M. Martill (2001). "Pterosaurs." in David M. Martill et Darren Naish (éds.). Dinosaurs of the Isle of Wight. The Palaeontological Association, London. pp. 324-335.
  6. (en) Darren Naish, Steve Hutt et David M. Martill (2001). "Saurischian dinosaurs: theropods", in David M. Martill et Darren Naish (éds). Dinosaurs of the Isle of Wight. The Palaeontological Association, Field Guides to Fossils. 10, p. 242-309.

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Ornithodesmus Seeley, 1887