Ornavik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stèle d'Ornavik sur l'île aux Vikings

Ornavik est un chantier d'archéologie expérimentale situé à Hérouville-Saint-Clair et ouvert au public depuis le 28 mai 2011. Les travaux d'aménagement sont prévus durer jusqu'en 2021. La démarche s'inspire directement du chantier de Guédelon, dans l'Yonne. Le projet consiste à présenter l'histoire de l'actuelle Normandie de 911, date de l'installation de Rollon à 1066, année de la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant.

Le projet[modifier | modifier le code]

Les éléments du parc historique[modifier | modifier le code]

L'île aux Vikings[modifier | modifier le code]

Le village carolingien[modifier | modifier le code]

Le village carolingien a comme objectif de présenter la vie paysanne en Neustrie au moment de la signature du traité de Saint-Clair-sur-Epte de 911. Deux maisons sont reconstituées avec les matériaux et selon les méthodes de l'époque, dont une grande maison carolingienne fouillée à Vieux-la-Romaine qui doit être terminée à la fin de l'année 2016 et une maison fouillée sur le site de Trainecourt à Mondeville. L'espace comporte également un jardin des simples qui était présent à l'époque dans les monastères.

L'atelier de charpenterie de marine[modifier | modifier le code]

Le château à motte[modifier | modifier le code]

Le château à motte n'est qu'ébauché en 2016 avec des travaux réalisés sur la butte sur laquelle se tiendra la construction. La motte castrale avait comme objectif d'abriter l'aristocratie et symbolisait leur richesse et emprise sur le territoire. En outre, la population pouvait s'y abriter lors des périodes de troubles.

Le village viking[modifier | modifier le code]

Dans cet espace sont présentés un campement viking et également un espace dédié à l'artisanat. Une maison viking dégagée a Säby en Suède a été restituée en 2016[1]. Une maison semi-enterrée est également présente.

L'arboretum des 13 lunes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]