Orka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Orka
Personnage de fiction apparaissant dans
Namor the Sub-Mariner.

Alias Baleine tueuse[n 1]
Cachalot humain
Arme-Une
Espèce Atlantes, Homo Mermanus
Pouvoirs et capacités Force surhumaine
Contrôle les orques
Affiliation Armée atlante
Brand Corporation
Deep Six
Héros à louer
Ennemi de Namor

Créé par Roy Thomas
(scénariste)
Marie Severin
(dessinatrice)
Première apparition Sub-Mariner #23
(mars 1970)
Éditeurs Marvel Comics

Orka est un personnage de fiction, un atlante appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par le scénariste Roy Thomas et la dessinatrice Marie Severin, il apparaît pour la première fois, en version originale, dans le comic book Sub-Mariner #23 de mars 1970[1]. En version française, sa première apparition a lieu dans Eclipso no 59 de 1976. Orka est principalement connu pour être un super-vilain, un ennemi de Namor, le prince des mers. Il a affronté les Vengeurs ou les Défenseurs. Il a fait partie d'une équipe de super-héros, dirigée par Misty Knight, les Héros à louer.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Orka est un soldat atlante appartenant à l'armée de Krang. Ce dernier fomente un coup d'état contre Namor, le prince d'Atlantis. La prise de pouvoir de Krang échoue et Orka est exilé. Docteur Dorcas sélectionne d'Orka pour mener sur lui des expériences. L'atlante gagne la force d'un orque. Il tente alors de prendre sa revanche sur Namor[C 1]. Au cours du combat, il finit enseveli dans une avalanche sous-marine[C 2].

Après une nouvelle défaite contre le roi d'Atlantis, Orka accepte de servir la Brand Corporation qui altére son génome pour le rendre encore plus fort[C 3],[2]. Il est par la suite envoyé affronter les Vengeurs et est battu par le dieu du tonnerre Thor[C 3].

Lors d'une nouvelle association avec Krang, Orka affronte et perd face à Miss Hulk[C 4]. Le Docteur Fatalis manipule plusieurs criminels, dont Orka, pour attaquer les Quatre Fantastiques. L'atlante est rapidement battu par la Chose et la Torche Humaine[C 5].

Des années plus tard, Orka s'évade et rejoint les Deep Six, un groupe de super-vilains sous les ordres d'Attuma. Ses autres coéquipiers sont Nagala, Piranha, Requin-Tigre et Sea Urchin. Après avoir pris le pouvoir sur Atlantis, Attuma à la tête des Deep Six et de son armée affronte Namor et ses coéquipiers des Défenseurs, Nighthawk, Hellcat, Valkyrie, Doctor Strange, Hulk et le Surfer d'argent, qui sont venus libérer la cité[C 6],[C 7],[3].

Après que la loi de recensement des super-humains soit adoptée, Misty Knight et Colleen Wing forment un nouvelle équipe Héros à louer avec pour principaux membres Orka, la Chatte noire, Tarentula, Humbug, Shang-Chi et Paladin. Leur but est d'arrêter des super-vilains[C 8],[4],[5]. Orka trouve la mort lors d'un affrontement avec un Doombot, un ancien robot du Docteur Fatalis. Dans ses dernières paroles, il avoue ses sentiments amoureux pour Misty Knight à son coéquipier Shang-Chi[C 9].

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Orka est capable de contrôler les orques.

Orka est un atlante géant, mesurant plus de trois mètres de haut. En plus des pouvoirs propres à sa race, il peut soulever 80 tonnes sur terre et plus de 100 tonnes sous l'eau. Sa peau épaisse le protège des coups. C'est un bon nageur, très rapide malgré sa taille. Grâce à une altération génétique, la résistance d'Orka fut accrue, de même que son endurance. Il est capable de communiquer avec des baleines et des orques, et même contrôler ces derniers. La présence d'orques à proximité augmente sa force physique.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

En 2000, les scénaristes Jim Krueger, Alex Ross et le dessinateur Brent Anderson emploie une version alternative d'Orka dans l'histoire "4" du comic book Universe X Special #4. Cette aventure se déroule dans l'univers de Earth-X. Orka, Requin Tigre et Diane Arliss sont prisonniers dans le palais de Namor au cœur d'Atlantis. Lors d'un affrontement entre la Chose et le prince des mers, leur cellule est fracturée. Ils en profitent pour s'échapper[C 10].

L'année d'après, le scénariste Steve Englehart et le dessinateur Mike McKone utilise des super-vilains atlantes, dont Orka, dans le comic book Fantastic Four: Big Town #4[C 11].

En 2008, le personnage d'Orca a une version alternative dans l'univers de Marvel Adventures. Dans l'histoire "A Whale of a Tale" du comic book Marvel Adventures Spider-Man #43, scénarisé par Marc Sumerak et dessinée par Carlos Ferreira, l'atlante Orca est représenté comme un tas de muscle avec une influence greenpeace. Le super-vilain souhaite libérer les animaux marins captifs du parc animalier Oceana et particulièrement l'orque Kantu, l'attraction principale. Son sauvetage brutal est contré par Spider-Man[C 12],[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Baleine tueuse est la traduction de Killer Whale, un de ses surnoms en version originale. Killer Whale signifie orque en anglais.

Comic books Marvel[modifier | modifier le code]

Notations : s pour scénariste, d pour dessinateur, e pour encreur

  1. Roy Thomas (s), Marie Severin (d), Johnny Craig (e), "The Coming of... Orka!", Prince Namor, the Sub-Mariner #23 (mars 1970)
  2. Roy Thomas (s), John Buscema (d), Jim Mooney (e), "The Lady and the Tiger-Shark!", Prince Namor, the Sub-Mariner #24 (avril 1970)
  3. a et b Steve Englehart (s), George Pérez (d), Sam Grainger (e), Avengers vol. 1 #149 (juillet 1976)
  4. Peter David (s), Steve Leialoha (d), Trina Robbins (e), "She-Hulk The Movie", Sensational She-Hulk vol. 1 #12 (février 1990)
  5. Walt Simonson (s), Ron Lim (d), Mike DeCarlo (e), "Dark Congress!", Fantastic Four vol. 1 #336 (mars 1990)
  6. Kurt Busiek (s), Erik Larson (s, d), Sal Buscema (e), "Fire above, Thunder Below", Defenders vol. 2 #7 (septembre 2001)
  7. Kurt Busiek (s), Erik Larson (s, d), Sal Buscema (e), "Vengeance!", Defenders vol.2 #11 (janvier 2002)
  8. Justin Gray (s), Jimmy Palmiotti (s), Billy Tucci (d), Tom Palmer (e), "Taking It To the Streets" (Part 1), Heroes for Hire vol. 2 #1
  9. Heroes for Hire vol.2 #6-8 (mars-mai 2007)
  10. Jim Krueger (s) Alex Ross (s), Brent Anderson (d), "4" du comic book Universe X Special #4 (octobre 2000)
  11. Steve Englehart (s), Mike McKone (d), Mark McKenna (e), Eduardo Alpuente (e), Kevin Yates (e), Fantastic Four: Big Town #4 (mars 2001)
  12. Marc Sumerak (s), Carlos Ferreira (d), Robert Campanella (e), "A Whale of a Tale", Marvel Adventures Spider-Man #43 (novembre 2008)

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jeff Rovin, The encyclopedia of super villains, Facts on File Publications,‎ , 416 p. (ISBN 9780816013562), p. 254
  2. (en) Squeak, « Brand Corporation », sur marvunapp.com, the Appendix to the Handbook of the Marvel Universe (consulté le 25 décembre 2015)
  3. (en) Madison Carter, « Deep Six (Attuma's Group) », sur marvunapp.com, the Appendix to the Handbook of the Marvel Universe (consulté le 25 décembre 2015)
  4. (en) Adam White, « Review: Heroes for Hire #1 », sur comiccritique.com, Comic Critique (consulté le 23 janvier 2016)
  5. (en) M. Keith Booker, Comics through Time: A History of Icons, Idols, and Ideas, ABC-CLIO,‎ , 1921 p. (ISBN 9780313397516, lire en ligne), p. 1539
  6. (en) Doug Zawisza, « Review: Marvel Adventures Spider-Man #43 », sur comicbookresources.com, Comic Book Resources,‎ (consulté le 25 décembre 2015)
  7. (en) Ray Tate, « Review: Marvel Adventures Spider-Man #43 », sur comicsbulletin.com, Comics Bulletin,‎ (consulté le 17 janvier 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Orka sur Marvel.com
  • (en) Orka sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe
  • (en) Orka sur la Comic Book Database