Orithye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orithye (homonymie).
Enlèvement d'Orithye par Borée, œnochoé apulienne à figures rouges du peintre de Salting, v. -360, musée du Louvre

Dans la mythologie grecque, Orythie (en grec ancien Ὠρείθυια / Ôreíthuia), fille d'Érechthée (roi d'Athènes) et de Praxithée, est une princesse athénienne.

Mythe[modifier | modifier le code]

Elle est enlevée par Borée, le Vent du nord, alors qu'elle dansait sur les bords de l'Illissos, fleuve qui arrose Athènes. Elle lui donne deux fils, Calaïs et Zétès, surnommés « les Boréades » d'après le nom de leur père, et deux filles, Cléopâtre et Chioné.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]