Origine de réplication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ORI.

L'origine de réplication (aussi appelée « ori ») est une séquence unique d'ADN permettant l'initiation de la réplication. C'est à partir de cette séquence que débute une réplication unidirectionnelle ou bidirectionnelle.

La structure de l'origine de réplication varie d'une espèce à l'autre ; elle est donc spécifique bien qu'elles aient toutes certaines caractéristiques. Un complexe protéique se forme au niveau de cette séquence et permet l'ouverture de l'ADN et le démarrage de la réplication.

Les procaryotes ont une seule molécule d'ADN circulaire et donc en général une seule origine de réplication. Les eucaryotes ont plusieurs origines de réplication sur chaque chromosome.

L'origine de réplication d’Escherichia coli est connue sous le nom d'oriC et s'étend sur 245 paires de bases (pb). Elle contient deux types de séquences répétées de 13 pb (13mères) répétées trois fois suivies de séquences répétées quatre fois de 9 pb (9mères). Des protéines, appelées DnaA, vont se lier aux séquences répétées de 9 pb. L'ADN va ensuite s'enrouler autour du complexe protéique de DnaA. Ce changement de conformation de l'ADN entraîne l'ouverture de la double hélice d'ADN au niveau des séquences répétées de 13 pb riches en adénine et thymine ce qui permet aux enzymes et autres facteurs de se lier sur les brins dissociés et de démarrer la réplication.

Voir aussi[modifier | modifier le code]