Oriane de Guermantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Oriane, duchesse de Guermantes, d'abord princesse des Laumes, est un personnage de À la recherche du temps perdu de Marcel Proust.

Le narrateur est fasciné par elle dès l'enfance. Sa famille est liée à celle de Geneviève de Brabant, aux La Rochefoucauld. Elle est une des reines du faubourg Saint-Germain et le narrateur est transporté par sa beauté et son élégance.

Modèles[modifier | modifier le code]

Proust s'est inspiré de plusieurs modèles pour ce personnage, dont la fameuse comtesse Greffulhe, Hélène Standish, la comtesse de Chevigné, et lorsqu'elle est princesse des Laumes, de la comtesse Jean de Castellane, à l'intonation germanique.

C'est la comtesse de Chevigné, âgée alors de trente ans, que Marcel Proust essaye d'apercevoir dans la rue sans oser lui parler. Un jour il l'aborde et, surprise, elle lui lance pressée le fameux : « Fitz-James m'attend ! », phrase reprise dans La Recherche et qui blesse le narrateur, comme une rebuffade.

Interprètes[modifier | modifier le code]

Oriane et Basin de Guermantes sont interprétés par:

Oriane, duchesse de Guermantes Basin, duc de Guermantes Œuvre Année
Gabriel Cattand Les Cent Livres des Hommes, épisode Du côté de chez Swann, de Claude Santelli 1971
Fanny Ardant Jacques Boudet Un amour de Swann de Volker Schlöndorff 1984
Édith Scob Jean-Claude Jay Le Temps retrouvé de Raoul Ruiz 1999
Valentine Varela Bernard Farcy À la recherche du temps perdu de Nina Companeez 2011
Elsa Lepoivre Laurent Lafitte Le Côté de Guermantes, adaptation théâtrale écrite et mise en scène par Christophe Honoré à la Comédie-Française 2020

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]