Organisme radiorésistant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un organisme radiorésistant est un organisme pouvant survivre à des radiations ionisantes élevées.

La radiorésistance est la propriété de ces organismes à survivre à des radiations ionisantes importantes.

De façon surprenante et inattendue, la radiorésistance est présente chez de nombreux organismes. Lors de l'étude de l'environnement, animal et végétal, dans la zone proche de l'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl, on a retrouvé un grand nombre d'espèces vivantes malgré les forts taux de radioactivité.

Une autre étude brésilienne dans une région de l'État du Minas Gerais où il existe de fortes radiations naturelles provenant de gisements d'uranium, a retrouvé de nombreuses espèces d'insectes, de vers et de plantes radiorésistantes.

Comparatif de radiorésistance[modifier | modifier le code]

Le tableau comparatif ci-dessous donne une indication du niveau de radiorésistance chez différentes espèces. Ces chiffres ne sont qu'indicatifs. On note de grandes différences selon les diverses expérimentations, dues à de faibles échantillons ou à la difficulté de contrôler l'environnement expérimental. Par exemple, les chiffres donnés pour l'espèce humaine ont été déterminés lors des bombardements de Hiroshima et Nagasaki lors de la deuxième guerre mondiale.

Dose létale de radiation (gray)
Organisme Dose létale LD50 LD100 Classe
Humain 4-10[1] 4.5[2] 10[3] Mammifère
Rat   7.5   Mammifère
Souris 4.5-12 8.6-9   Mammifère
Ginkgo biloba  ?.?-?  ?.?-?   Arbre
Escherichia coli 60   60 Bactérie
Blatte germanique 64[1]     Insecte
Drosophile 640[1]     Insecte
Guêpe parasitoïde (genre Habrobracon – sous-famille des Braconinae) 1800[1]     Insecte
Deinococcus radiodurans 15 000[1]     Archée
Thermococcus gammatolerans 30 000[4]     Archée

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Cockroaches & Radiation »
  2. « Radiation Notes: Radiation Damage and Dose Measurement »
  3. « CDC Radiation Emergencies, Acute Radiation Syndrome: A Fact Sheet for Physicians »
  4. (en) Edmond Jolivet, Stéphane L'Haridon, Erwan Corre, Patrick Forterre et Daniel Prieur, « Thermococcus gammatolerans sp. nov., a hyperthermophilic archaeon from a deep-sea hydrothermal vent that resists ionizing radiation », International Journal of Systematic and Evolutionary Microbiology, vol. 53, no 3,‎ , p. 847-851 (lire en ligne) DOI:10.1099/ijs.0.02503-0 PMID 12807211
  • Joiner, M.C. Induced Radioresistance: An Overview and Historical Perspective. Int J Rad Biol, 65(1): 79-84, 1994 (Abstract)
  • Ling CC, Endlich B. Radioresistance induced by oncogenic transformation. Radiat Res. 1989 Nov;120(2):267-79. PMID 2694214
  • Cordeiro AR, Marques EK, Veiga-Neto AJ. Radioresistance of a natural population of Drosophila willistoni living in a radioactive environment. Mutat Res. 1973 Sep;19(3):325-9. PMID 4796403
  • Nöthel H. Adaptation of Drosophila melanogaster populations to high mutation pressure: evolutionary adjustment of mutation rates. Proc Natl Acad Sci U S A. 1987 Feb;84(4):1045-9. PMID 3103121