Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

OPPBTP
logo de Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics
Logo de l'OPPBTP

Création 1947
Dates clés 1947 : Création de l’OPPBTP
1985 : Décret n°85-682 élargissant les missions de l’OPPBTP
2007 : Les missions de l’OPPBTP sont étendues à l’espace européen
Slogan Passez simplement à la prévention
Siège social FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Direction Paul Duphil (Secrétaire général de l’OPPBTP)
Effectif 332 (en 2016)
Site web www.oppbtp.com
www.preventionbtp.fr

L’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (ou OPPBTP) est un organisme français administré paritairement par des représentants des salariés et des employeurs. Il a pour mission de sensibiliser les professionnels du bâtiment et des travaux publics pour prévenir les accidents du travail et les maladies à caractère professionnel, et améliorer les conditions de travail[1],[2].

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 9 août 1947 : par arrêté[3], le ministère du travail crée l’OPPBTP pour répondre à une accidentologie plus élevé dans le secteur du BTP que dans les autres secteurs. Les missions de l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics sont alors la prévention des risques professionnels sur les chantiers et le contrôle de l’application de la réglementation dans le secteur du BTP.
  • 4 juillet 1985 : par le décret n°85-682[4], le rôle de l’OPPBTP est reformé. L’organisme professionnel abandonne son rôle de contrôle sur l’application des réglementations et concentre son activité sur le conseil auprès des entreprises du BTP portant sur la prévention des maladies professionnelles, des accidents du travail et de l’amélioration des conditions de travail. Le décret modifie le financement de l’organisme par une adhésion obligatoire pour les entreprises relevant des caisses de congés payés des professions du BTP. La cotisation s’élève à 0,11% de la masse salariale de chaque entreprise.
  • 28 août 2007 : le décret n° 2007-1284[5] modifie le décret n° 85-682 du 04 juillet 1985. Le rôle de l’OPPBTP s’ouvre désormais à l’ensemble de l’espace européen et ses missions s’étendent à l’ensemble des acteurs de la construction.

Gouvernance paritaire[modifier | modifier le code]

L’OPPBTP est un organisme paritaire dont la gouvernance est assurée par des représentants des organisations professionnelles et syndicales des secteurs de la construction[6].
Le conseil du comité national est composé des représentants des salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO), des représentants des employeurs (CAPEB, FFB, FNSCOP et FNTP)[7], d’un représentant du ministère chargé du travail, du secrétaire général, du président et du vice-président ainsi que d’un représentant de la Cnamts.

Implantation[modifier | modifier le code]

L’OPPBTP a un rayonnement national. L’organisme est représenté par 14 agences et 6 bureaux régionaux.

Agences régionales[modifier | modifier le code]

Chaque agence est composée d’un chef d’agence, d’un assistant d’agence, d’un ingénieur prévention, de conseillers en prévention, d’un gestionnaire de formation et de formateurs. Les 14 agences sont situées dans les régions suivantes[8] : Aquitaine, Centre-Ouest, Bourgogne Franche-Comté, Ile-de-France, Auvergne Rhône-Alpes, Paca-Corse, Grand Est, Pays de la Loire, Centre Val-de-Loire, Bretagne, Normandie, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Hauts-de-France.

Bureaux régionaux[modifier | modifier le code]

L’OPPBTP est également composé de 6 bureaux régionaux situés dans les villes suivantes[8] : Amiens, Grenoble, Clermont-Ferrand, Vallauris, Strasbourg et Rouen.

Domaines d’intervention[9][modifier | modifier le code]

L’OPPBTP intervient dans les domaines de l’amélioration des indicateurs de suivi sur la santé au travail, l’analyse les causes des risques professionnels, la conduite des études[10] sur les conditions de travail.
De plus, l’OPPBTP participe à l’élaboration de la réglementation et réalise une veille active sur la prévention des risques professionnels.
Par ailleurs, l’organisme professionnel a pour mission de proposer aux pouvoirs publics des mesures permettant de limiter les risques professionnels et susciter des initiatives aux professionnels pour améliorer les procédés de sécurité.

Actions[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de sa mission, l’OPPBTP met en œuvre des actions de conseil, de formation et d’information à destination des professionnels du BTP.

Conseil[modifier | modifier le code]

L’OPPBTP dispose d’un réseau de conseillers sur le terrain, qui s’appuie sur un ensemble d’outils d’analyse, d’évaluation et de prévention des risques à destination des acteurs de la construction.

  • Un site de services en ligne gratuits et personnalisés : évaluation des risques, suivi du personnel, suivi du matériel… - Espace e-prévention sur preventionbtp.fr
  • Un outil d’évaluation des risques en 2 heures pour les TPE - Préval[11]
  • Un outil complet d’évaluation des politiques de prévention dans les entreprises - Prédiag[12]
  • Un contrat d’amélioration des conditions de travail - Démarche de progrès
  • Une démarche d’accompagnement des CHSCT
  • Des solutions métier pour améliorer les conditions de travail - Adapt BTP - Aide à la Démarche d'Amélioration des Postes de Travail[13]
  • Un logiciel d’évaluation et de prévention du risque chimique - Lara BTP[14]
  • Un outil à disposition des chefs d’entreprise pour les accompagner dans l’accueil de nouveaux arrivants - Diana BTP - Démarche d'Intégration et d'Accueil des Nouveaux Arrivants dans le BTP[15]

En parallèle, l’OPPBTP a lancé en 2010, le Club Avenir Prévention[16] aujourd'hui appelé CAP Prévention. Ce réseau de correspondants prévention réunit 3 fois par an, sur tout le territoire, les entreprises investies en prévention pour un partage d’expérience et permettre l’échange de pratiques et de méthodes.

Formation[modifier | modifier le code]

L’OPPBTP propose aux professions du BTP des stages de sensibilisation et des sessions de formation[17] à la prévention des risques à l’ensemble des acteurs de la construction. Toutes les formations métiers obligatoires sont représentées (échafaudage, gros œuvre et TP, second œuvre, maladies professionnelles, pénibilité, électricité…).
La formation professionnelle continue[18] s’adresse aussi bien aux chefs d’entreprise, au personnel encadrant, aux chefs d’équipe et aux opérationnel.
L’organisme professionnel propose également une formation initiale adaptée aux IUT Génie Civil ainsi qu’un outil pédagogique pour les CFA : Zoom Chantier[19].
Enfin, l’OPPBTP propose une formation aux métiers de la prévention en partenariat avec le CNAM : la Licence professionnelle santé sécurité BTP[20].

Information[modifier | modifier le code]

L’OPPBTP diffuse des outils d’information, notamment via le site Internet « www.preventionbtp.fr »[21]. L’organisme a également lancé la revue « Prévention BTP » publiée à 20 000 exemplaires chaque mois[22]. Enfin, L’OPPBTP participe à des campagnes nationales de sensibilisation[23],[24] et aux salons professionnels sur l’ensemble du territoire.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.carsat-alsacemoselle.fr/loppbtp-qui-fait-quoi
  2. http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Les-organismes-de-la-prevention-en.html
  3. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000255712&dateTexte=20110526
  4. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006065070&dateTexte=20080418
  5. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000249929&dateText
  6. http://www.batipole.com/OPPBTP-partenaire-des-professionnels-du-BTP-actualite-3383.html
  7. http://cnatp.org/index.php?option=com_partenaires&view=partenaire&idpart=43&Itemid=110
  8. a et b http://www.aides-entreprises.fr/aides/show/-1/-1/1/5901
  9. http://www.editions-tissot.fr/actualite/droit-du-travail-article.aspx?secteur=BTP&id_art=2372&titre=Quel+est+le+r%C3%B4le+de+l%E2%80%99OPPBTP+en+mati%C3%A8re+d%E2%80%99hygi%C3%A8ne+et+de+s%C3%A9curit%C3%A9+%3F
  10. http://www.preventica.com/actu-interview-duphil-oppbtp.php
  11. http://www.batipros.fr/actualites/1962/PREVENTION__PREVAL_UN_NOUVEL_OUTIL_POUR_LES_TPE.html
  12. http://www.editions-tissot.fr/droit-travail/searchResult.aspx?idChild=&typeSearch=1&search=pr%C3%A9diag&codeCategory=
  13. http://www.batirama.com/produit/30592-adapt-btp-page-1.html
  14. http://lesdiscours.vie-publique.fr/pdf/063001258.pdf
  15. http://www.inforisque.info/actualite-du-risque/article.php?id=3303
  16. http://www.lemoniteur.fr/149-vie-de-l-entreprise/article/actualite/695714-l-oppbtp-lance-cap-prevention-le-reseau-des-correspondants-prevention
  17. http://www.pourseformer.fr/formations/organisme-oppbtp-26744.html
  18. http://formations.batiactu.com/organisme/organisme-oppbtp-695.php
  19. http://www.prev-btp.fr/index.php/actualites/plan-regional-de-prevention-oppbtp/doc_download/91-prp-2013
  20. http://www.preventica.com/actu-enbref-btp-license-professionnelle-sante-securite-2260511.php
  21. http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Nouveau-site-d-information.html
  22. http://www.preventica.com/actu-enbref-oppbtp-professionnel-btp-05-10.php
  23. http://www.100minutespourlavie.fr/
  24. http://www.amiantereponsedexpert.fr/