Organisme de défense et de gestion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un Organisme de Défense et de Gestion (ODG[Source 1],) est un syndicat ou une association loi de 1901 qui a pour fonction de rédiger le cahier des charges d'un produit sous signe officiel d'identification de la qualité tel que le label rouge, l'IGP, l'AOP... Par exemple, chaque fromage français AOP est ainsi défendu par un ODG.

Un ODG a reçu l'agrément de l'INAO et a pour charge de lui faire remonter l'ensemble des opérateurs certifiés. Il travaille en partenariat avec la DGCCRF et l'INAO pour défendre un produit certifié contre les fraudes et les usurpations.

Les tâches d'un ODG consistent à [Source 2]:

  • Élaborer le cahier des charges ;
  • Contribuer à son application par les opérateurs ; 
  • Donner son avis et participer à la mise en œuvre des plans de contrôle et d’inspection (contrôles internes notamment) ; 
  • Tenir à jour des listes d’opérateurs qu’il transmet périodiquement à l’INAO ; 
  • Participer aux actions de défense et de protection du nom, du produit, du terroir ;
  • Participer aux actions de valorisation du produit ;
  • Développer une connaissance statistique du secteur ;
  • Désigner l’OI (organisme d'inspection) ou l’OC (organisme de certification) réalisant le contrôle externe du cahier des charges ;
  • Mettre en œuvre les décisions du comité national le concernant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Article L642-22 du code rural : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071367&idArticle=LEGIARTI000006584837&dateTexte=&categorieLien=cid
  2. CNAOC - Confédération Nationale des Producteurs de Vins et Eaux-de-Vie de Vin à Appellations d'Origine Contrôlée : http://www.cnaoc.org/guide_des_aoc/ODG.pdf