Ordre national (Côte d'Ivoire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ordre national
Illustration.
Insigne de l’ordre.
Conditions
Décerné par Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Type Ordre honorifique
Décerné pour Récompenser le mérite personnel et les services éminents rendus à la Nation
Éligibilité Civils ou militaires
Détails
Statut Toujours décerné
Grades Grand-croix
Grand officier
Commandeur
Officier
Chevalier
Statistiques
Création
Ordre de préséance

L'ordre national de la république de Côte d'Ivoire est un ordre honorifique ivoirien créé en 1960 pour récompenser le mérite personnel et les services éminents rendus à la nation. Il s'agit de l'ordre le plus élevé du pays.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ordre national est créé le (loi no 60-406) puis modifié par la loi no 61-207 du [1].

Le grand maître de l'ordre est le président de la république de Côte d'Ivoire[1](actuellement Alassane Ouattara) et, depuis le , la grande chancelière de l'ordre est Henriette Diabaté[2].

Composition[modifier | modifier le code]

L'ordre comporte trois grades et deux dignités[3].

Grades[modifier | modifier le code]

  • Chevalier
  • Officier
  • Commandeur
Barrettes
Cote d'Ivoire Ordre national Chevalier ribbon.svg
Chevalier
Cote d'Ivoire Ordre national Officier ribbon.svg
Officier
Cote d'Ivoire Ordre national Commandeur ribbon.svg
Commandeur

Dignités[modifier | modifier le code]

  • Grand officier
  • Grand-croix
Barrettes
Cote d'Ivoire Ordre national GO ribbon.svg
Grand officier
Cote d'Ivoire Ordre national GC ribbon.svg
Grand-croix

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

Grand-croix[modifier | modifier le code]

Grand officier[modifier | modifier le code]

Commandeur[modifier | modifier le code]

  • Paul Kaya, ministre congolais, membre de l'ONU
  • Brigitte Macron, épouse du président de la République française
  • Michel Raingeard, député français
  • Mohamed Nawfel Labidi, ambassadeur de La République tunisienne en Côte d’Ivoire
  • Nanan BEDIE Koffi Marcellin, Planteur, Chef de village de Pepressou, Chef de la tribu des Nambê, frère aîné du Président Henri Konan BEDIE.

Officier[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gouvernement de Côte d'Ivoire, « La grande chancellerie de l'Ordre national », sur www.gouv.ci (consulté le )
  2. Silué N’Tchabétien Oumar, « Côte d’Ivoire : nomination de la première chancelière de l’Ordre national - Genre en action », sur www.genreenaction.net (consulté le )
  3. http://ambaci-dakar.org/gcon/d_o_national.htm
  4. a b et c Musée de la Légion d'honneur
  5. « Côte d'Ivoire: Hamed Bakayoko élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre national », sur L'Actualité du Burkina Faso 24h/24, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]