Ordre du Soleil Suprême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ordre du Soleil Suprême
Nishan-i-Lmar-i-Ala
Ordre du Soleil Suprême
Médaille de l'ordre.
Décernée par Royaume d'Afghanistan
Roi d'Afghanistan
Type Ordre de chevalerie
Éligibilité Civils et militaires
Décerné pour Mérite en temps de guerre ou de paix
Chiffres
Date de création vers 1897

Order of the Sun (Afghanistan) - ribbon bar.gif
1920-1960
Order of the Supreme Sun (Kingdom of Afghanistan)
1960-1973

L'ordre du Soleil Suprême (en pachto et en dari Nishan-i-Lmar-i-Ala) est un ordre chevaleresque du royaume d'Afghanistan. Il est décerné depuis environ 1897 jusque vers 1977.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ordre est initialement fondé vers 1897[N 1] par l'émir Abdur Rahman Khan, puis réformé et réorganisé en 1901 par l'émir Habibullah Khan et, enfin en 1923 par le roi Amanullah Khan, dans le but de récompenser ceux qui se sont particulièrement distingués en faveur de l'État[1].

En 1973, à la suite du coup d'État qui met fin à la monarchie afghane, l'ordre est supprimé par la République afghane qui crée l'ordre du Soleil et de la Liberté afin de le remplacer dans les mêmes intentions d'attribution.

Cependant, après son exil, le roi Mohammad Zaher Shah, qui avait déjà modifié le ruban et la médaille de la décoration en 1960, réorganise l'ordre en 1977 en une classe unique[1].

Insignes[modifier | modifier le code]

La médaille de l'ordre consiste en une plaque d'or rectangulaire avec quatorze étoiles et un soleil, entourée d'une couronne de laurier en argent.

La plaque est composée d'une étoile d'or rayonnante avec un disque d'argent au centre gravé du nom de l'ordre et de la devise attachée.

Le ruban est, jusqu'en 1960, bleu avec une bande rouge au milieu et bleu avec deux bandes rouges jusqu'en 1973.

Grades[modifier | modifier le code]

L'ordre comprend les grades suivants :

  • Collier
  • Membre de 1re classe
  • Membre de classe II
  • Membre de classe III
  • Médaille d'honneur

Récipiendaires notoires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les archives concernant la création de l'ordre ont été détruites.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Christopher Buyers, « Afghanistan : orders & décorations », sur Royalark.net, (consulté le ).
  2. Albert Duchesne, Revue internationale d'histoire militaire, vol. 23, Bruxelles, , 480 p.
  3. a et b « Burke's Peerage - Article Library », sur web.archive.org, (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]