Ordre des pharmaciens du Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ordre des pharmaciens.
Ordre des pharmaciens
du Québec
Logo de l'organisation

Région Drapeau : Québec Québec
Création 1870
Ancien nom Association pharmaceutique de la province de Québec, Collège des pharmaciens du Québec
Type Ordre professionnel
Siège Montréal
Membres 8 600 (2014)
Président Bertrand Bolduc
Site web www.opq.org

L'Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ) a pour mission de veiller à la protection du public en assurant la qualité des soins et des services pharmaceutiques offerts à la population et en faisant la promotion de l'usage approprié des médicaments au sein de la société.

En 2014, l'Ordre compte plus de 8600 pharmaciens. Plus de 6000 d’entre eux exercent à titre de salarié ou de propriétaire dans 1800 pharmacies privées et plus de 1500 pratiquent au sein des établissements publics de santé du Québec. Plus de 700 pharmaciens œuvrent également à titre d’enseignant ou pour des organismes publics, associatifs ou communautaires.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une histoire en trois temps

  • 1870 : fondation de l'Association pharmaceutique de la province de Québec
  • 1944 : l’Association devient le Collège des pharmaciens
  • 1974 : avec l'adoption du Code des professions, le Collège devient l'Ordre des pharmaciens du Québec

C’est en 1974, après plusieurs années de travail, que l’État québécois met en place le système professionnel québécois en adoptant le Code des professions. Celui-ci encadre les ordres professionnels par un ensemble de règles et leur confie une mission de première importance : veiller à la protection du public en assurant la compétence et la qualité des services offerts par leurs membres.

Mission, vision et valeurs[modifier | modifier le code]

La mission de l'Ordre des pharmaciens du Québec est de veiller à la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité et en faisant la promotion de l'usage approprié des médicaments au sein de la société.

Pour remplir sa mission, l'Ordre doit notamment :

  • Délivrer les permis d'exercice de pharmacien;
  • Guider le pharmacien dans l'exercice de sa profession;
  • Veiller au maintien et évaluer la compétence des pharmaciens;
  • Recevoir et traiter les plaintes du public;
  • Contrôler l'exercice illégal de la pharmacie;
  • Intervenir publiquement sur des questions reliées à l'usage des médicaments.

La vision de l’Ordre est d’être l'organisme de référence et d'avant-garde auprès de ses membres, des professionnels de la santé, du gouvernement et du public pour la prestation de soins et de services pharmaceutiques de qualité au Québec favorisant un accès aux médicaments et leur usage approprié.

L’Ordre, ses administrateurs et ses employés s’acquittent de leurs obligations qui découlent des dispositions légales et règlementaires, dans l’observance des valeurs suivantes :

  • L’action responsable : l'Ordre agit de façon raisonnable et tient compte des conséquences de ses actes.
  • La transparence : l'Ordre diffuse de l'information claire, compréhensible et adaptée aux parties prenantes.
  • L’intégrité : les actions de l'Ordre sont guidées par l'honnêteté et le respect de principes moraux rigoureux.
  • Le respect : des personnes et des parties prenantes; de l’intérêt commun; de l’organisation;des institutions.
  • La compétence : l'Ordre possède les qualités (connaissances et expérience) nécessaires pour juger et décider.

Réglementation[modifier | modifier le code]

La pharmacie est une profession reconnue par le système professionnel mis en place par l’État québécois. Cette reconnaissance implique la présence d’un cadre législatif et réglementaire que tout membre de la profession doit respecter, sous peine de sanctions. Les pharmaciennes et pharmaciens québécois sont assujettis notamment à la Loi sur la pharmacie, au Code des professions ainsi qu’à divers règlements, dont le Code de déontologie des pharmaciens.

C’est sous l’objectif fondamental de protéger le public que cette législation et cette réglementation ont été adoptées.

La législation définit, régit et délimite la profession et ses activités. Les règlements visent à assurer un exercice professionnel répondant à de hauts standards de qualité et d’éthique et empreint de professionnalisme dans chaque dimension de l’exercice de la pharmacie.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

  • Benjamin Lyman (1870 – 1872)
  • Nathan Mercer (1872 – 1873, 1874 – 1875)
  • Henry Lyman (1873 – 1874)
  • Henry Gray (1875 – 1877, 1891 – 1893)
  • Edmond Giroux (1877 – 1879, 1885 – 1886)
  • Alexander Manson (1879 – 1883)
  • H. T. Jackson (1883 – 1885)
  • Séraphin Lachance (1886 – 1887, 1900 – 1904)
  • Joseph Contant (1889 – 1891, 1893 – 1895)
  • R.W. Williams (1895 – 1899)
  • Alexis Robert (1899 – 1900)
  • J.E. Tremble (1904 – 1915)
  • J.E.W. Lecours (1915 – 1917)
  • J.A.D. Godbout (1917 – 1918)
  • J.E. Barnabé (1918 – 1919)
  • A.D. Quintin (1919 – 1920)
  • J.E. Vadeboncoeur (1920 – 1922)
  • G.A. Lapointe (1922 – 1927, 1934 – 1953)
  • P.J. Leduc (1927 – 1929)
  • A.F. Larose (1929 – 1932)
  • Henri Groulx (1932 – 1934)
  • Paul H. Soucy (1953 – 1959)
  • J.C. Cusson (1959 – 1962)
  • Georges Filteau (1962 – 1963)
  • Jean Dicaire (1963 – 1966)
  • Pierre Gouin (1966 – 1969)
  • Jacques Gagnon (1969 – 1981)
  • Jean-Claude Marquis (1981 – 1989)
  • Claude Lafontaine (1989 – 1993)
  • Jean-Pierre Grégoire (1993 – 1995)
  • Jeannine Matte (1995 – 1999)
  • Paul Fernet (1999 – 2003)
  • Jean-Yves Julien (2003 – 2005)
  • Claude Gagnon (2005 – 2009)
  • Diane Lamarre (2009 – 2014)
  • Bertrand Bolduc (2014 – )[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire de la pharmacie au Québec », Dictionnaire – Ordre des pharmaciens du Québec, 7 avril 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]