Ordre des pauvres soldats du Christ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croix octogonale Militiae Templi

L'Ordre des pauvres soldats du Christ ou Militia Templi (Militia Templi - Christi pauperum Militum Ordo) est un ordre séculier de l'Église catholique romaine, fondé en 1979, en guise d'association de nobles chevaliers du Christ.

Les constitutiona nouvelles de la Militia Templi ont éte approuvées le 24 juin 2015 par l'archevêque de Sienne–Colle di Val d’Elsa–Montalcino[1].

Définition[modifier | modifier le code]

L'ordre a été fondé en 1979 par le comte italien Marcello Alberto Cristofani della Magione et ses constitutions ont été approuvées par l'archidiocèse de Sienne en 1988, après l'examen des évêques Mario Jsmaele Castellano et Gaetano Bonicelli. Le cardinal Édouard Gagnon fut nommé protecteur de l'ordre. Il a en outre été soutenu par les cardinaux Antonio Innocenti, Alfons Maria Stickler et Silvio Oddi.

La congrégation a adopté une règle réactualisée de celle de l'ancien Ordre du Temple, même si elle ne prétend pas être en ligne directe avec celui-ci. La milice comporte des membres célibataires et mariés qui suivent les conseils évangéliques de pauvreté, chasteté et obéissance. Ils doivent réciter au moins une partie de l'Office divin selon le Bréviaire romain dans son édition de 1962[2].

Le symbole des chevaliers est une croix octogonale qui représente les huit béatitudes du Christ.

Maison Magistrale[modifier | modifier le code]

Le siège de l'ordre se trouve à Castello della Magione, une ancienne commanderie templière le long de la Via Francigena dans le bourg de Poggibonsi (Siena) en Toscane.

Répandre dans le monde[modifier | modifier le code]

L'organisation est présente dans plusieurs pays, dont l'Italie, le Canada, l'Autriche, l'Australie, les États-Unis, l'Espagne, la Suisse, le Royaume-Uni, l'Irlande, la Pologne, Puerto Rico et la Hongrie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ordine della Milizia del Tempio, Regola dei poveri Cavalieri di Cristo, Cancelleria Magistrale della Milizia del Tempio, Poggibonsi (Siena) 1992;
  • Ordine della Milizia del Tempio, Sviluppo e Criteri di Sviluppo, Cancelleria Magistrale della Milizia del Tempio, Poggibonsi (Siena) 2006;
  • AA.VV., I Templari: Mito e Storia. Atti del Convegno internazionale di studi della Magione Templare di Poggibonsi - Siena, 29-31 maggio 1987, Viti-Riccucci, Sinalunga (Siena) 1989;
  • Giuseppe Mantelli, La Magione casa templare sulla via Francigena, La Magione dei Templari, Poggibonsi (Siena) 1990;
  • Giancarlo Rocca, La restaurazione dei templari, in Guerrino Pelliccia e G. Rocca (diretto da), Dizionario degli Istituti di Perfezione, vol. IX, Paoline, Roma 1997, coll. 903-905;
  • AA.VV., Kèter èv szerzetessège, vol. II, Dinasztia, Budapest 1998, pp. 1279-1282;
  • Isidoro Palumbo (a cura di), La Milizia del Tempio, p.i.p., Bologna, 1990.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret d'approbation
  2. Militia Templi : Spiritualité et Liturgie

Liens externes[modifier | modifier le code]