Ordre de la Croix de Takovo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ordre de la Croix de Takovo
Illustration.
Croix de l'Ordre
Takowo kruis in kleur.jpg
Conditions
Décerné par Royaume de Serbie
Type Ordre honorifique civil et militaire
Détails
Statut Supprimé en 1903
Grades Grand-croix
Grand officier
Commandeur
Officier
Chevalier
Statistiques
Création 1865
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban de l'Ordre

L'Ordre de la Croix de Takovo est un ordre honorifique de Serbie. Créé en 1865[1], c'est le plus ancien des ordres serbes.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ordre a été institué le par le prince Michel III Obrenović[2] pour commémorer le cinquantième anniversaire du soulèvement de 1815, dirigé par son aïeul Miloš Obrenović. Ce soulèvement avait éclaté dans le village de Takovo. À l’origine, il s’agissait d’une simple médaille d'aspect plutôt modeste, n’existant qu’en une seule classe, en bronze non émaillé et destinée aux survivants de la révolte de 1815. Au fil du temps, la croix de Takovo s’est étoffée, notamment à l'époque du prince Milan IV. Elle compte trois classes en 1876[3], et cinq dans sa forme définitive, fixée le [2]. La médaille gagne également en élégance, elle est fabriquée en métal précieux (argent ou vermeil) et émaillée. Elle a vocation à récompenser les services rendus à la cause de l'indépendance et de l'émancipation de la Serbie[3].

L'Ordre comprend 5 classes :

  • Grand-Croix,
  • Grand-Officier,
  • Commandeur,
  • Officier,
  • Chevalier[2].

Lors de l'accession au pouvoir de Pierre Ier Karageorgevich en 1903, l’ordre fut aboli, car trop lié à l’ancienne dynastie. Toutefois, les anciens récipiendaires furent autorisés à continuer à le porter[3].

Description[modifier | modifier le code]

Elements entrant dans la composition de l'Ordre

En dépit d'une composition assez hétéroclite, croix de Malte sur croix de saint André surmontée d’une couronne, la médaille est une réussite esthétique. Le médaillon central porte à l'avers le chiffre de Michel III, puis celui de Milan IV. Le bandeau d’émail bleu porte l’inscription « POUR LA FOI, LE PRINCE, LA PATRIE » et au revers, les grandes armes de Serbie[3].

Il existe deux rubans :

  • Pour les civils, le ruban est aux couleurs de la Serbie[3], rouge avec un liseré blanc et bleu[2].
  • Pour les militaires, le ruban est rouge[2].

Le , le roi Milan Ier crée une division militaire de l'Ordre qui se distingue par un ruban intégralement rouge, et la croix est surmontée de deux épées croisées[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ordre de la Croix de Takovo, fondé en 1865, plaque de grand-croix », sur Beaussant Lefèvre, (consulté le 6 décembre 2018).
  2. a b c d e et f « DÉCORATIONS DE LA SERBIE » (consulté le 5 décembre 2018).
  3. a b c d e et f Daniel Werba, « Les ordres et médailles du royaume de Serbie », sur Société des amis du musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie, (consulté le 6 décembre 2018).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]