Ordre de bataille lors de la bataille de Wertingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Bataille de Wertingen .

Ce qui suit est l'ordre de bataille des forces militaires en présence lors de la bataille de Wertingen, qui eut lieu le 8 octobre 1805 lors de la Troisième Coalition.

Armée française[modifier | modifier le code]

Grande Armée : empereur Napoléon Ier, commandant en chef — 7 000 fantassins, 7 400 cavaliers et 14 pièces d’artillerie

Armée autrichienne[modifier | modifier le code]

Armée d'Autriche : Feldmarschall-Leutnant baron Franz Xavier Auffenberg, commandant en chef — 5 000 fantassins, 400 cavaliers et 9 pièces d’artillerie

  • Cavalerie : 4 escadrons, 400 hommes
    • 3e régiment de cuirassiers Erzherzog Albert — 2 escadrons, 200 hommes
    • 4e régiment de chevau-légers Latour — 2 escadrons, 200 hommes
  • Infanterie : 9 bataillons, 5 000 hommes
    • Régiment d'infanterie n°18 Stuart — 1 bataillon de grenadiers, 600 hommes
    • Régiment d'infanterie n°42 Erbach — 1 bataillon de grenadiers, 600 hommes
    • Régiment d'infanterie n°25 Spork — 1 bataillon de grenadiers, 600 hommes
    • Régiment d'infanterie n°38 Wurrtemberg — 1 bataillon de grenadiers, 600 hommes
    • Régiment d'infanterie n°57 Colleredo — 1 bataillon de grenadiers, 600 hommes
    • Régiment d'infanterie n°55 Reuss Greitz — 3 bataillons + 1 bataillon de grenadiers, 2 400 hommes
  • Artillerie : 9 canons
    • 1 canon de 4 livres par bataillon