Ordre de bataille lors de la bataille de Sacile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Bataille de Sacile.

La bataille de Sacile se déroule le à Sacile, lors de la campagne d'Allemagne et d'Autriche, et oppose l'armée française d'Italie commandée par le vice-roi Eugène de Beauharnais à l'armée autrichienne de l'archiduc Jean d'Autriche. Après avoir contenu avec succès les assauts français dans la matinée, les Autrichiens lancent une contre-attaque qui décide de la victoire en refoulant les Franco-Italiens du champ de bataille.

Pour cette bataille, les forces en présence s'équilibrent de part et d'autre : 37 000 hommes pour Eugène contre 39 000 hommes pour l'archiduc Jean.

Armée franco-italienne[modifier | modifier le code]

Le vice-roi Eugène de Beauharnais, commandant en chef l'armée franco-italienne. Huile sur toile de Johann Heinrich Richter, vers 1830.

Armée d'Italie : vice-roi Eugène de Beauharnais, commandant en chef[1]

Jean-Baptiste Broussier
Jean-Baptiste Broussier.
Paul Grenier
Paul Grenier.
Gabriel Barbou des Courières
Gabriel Barbou des Courières.
Portrait ovale d'un militaire aux cheveux gris dans un uniforme bleue à collet rouge.
Louis Michel Antoine Sahuc.

Armée autrichienne[modifier | modifier le code]

L'archiduc Jean d'Autriche, commandant en chef l'armée autrichienne en Italie. Huile sur toile de Joseph Hickel, palais de Caserte.
Le Feldmarschall-Leutnant Johann Maria Philipp Frimont, commandant l'avant-garde autrichienne. Lithographie de Josef Kriehuber, 1832.
Le Feldmarschall-Leutnant Ignácz Gyulay, commandant en chef le 9e Armeekorps. Lithographie de Josef Kriehuber, 1830.

Armée d'Autriche : General der Kavallerie archiduc Jean d'Autriche, commandant en chef[4]

  • Chef d'état-major : oberst Laval Nugent von Westmeath[5]
  • Commandant l'artillerie : général-major Anton Reisner[5]
  • Avant-garde : Feldmarschall-Leutnant Johann Maria Philipp Frimont
    • Brigade : général-major Josef Schmidt
      • Régiment d'infanterie n°52 Archiduc François-Charles — 1 bataillon
      • Régiment d'infanterie n°62 Franz Jellacic — 1 bataillon
    • Brigade : général-major Joseph Wetzel[6]
      • Régiment de Grenzers n°10 1er Banal — 1⅔ bataillon
      • Régiment de hussards n°5 Ott — 2 escadrons
  • 8e Armeekorps : Feldmarschall-Leutnant Albert Gyulai
    • Artillerie : major Johann von Fasching[5]
      • Batterie de position de 12 livres — 6 canons
      • Batterie de brigade de 3 livres — 8 canons
    • Brigade : général-major Hieronymus Karl von Colloredo-Mansfeld
      • Régiment d'infanterie n°27 Strassoldo — 2 bataillons
      • Régiment d'infanterie n°61 Saint-Julien — 2 bataillons
      • Batterie de brigade de 3 livres — 8 canons
    • Brigade : général-major Anton Gajoli
      • Régiment d'infanterie n°62 Franz Jellacic — 2 bataillons
      • Régiment d'infanterie n°53 Johann Jellacic — 2 bataillons
      • Régiment de Grenzers n°11 2d Banal — 1 bataillon
      • Demi-batterie Grenz de 3 livres — 4 canons
    • Brigade : oberst Wilhelm von Fulda
      • Régiment de hussards n°5 Ott — 4 escadrons
      • Régiment de chevau-légers n°2 Hohenzollern — 4 escadrons
  • 9e Armeekorps : Feldmarschall-Leutnant Ignácz Gyulay
    • Artillerie : oberstleutnant Johann von Callot[5]
      • Batterie de position de 12 livres — 6 canons
      • Batterie de brigade de 6 livres — 8 canons
      • Batterie de brigade de 3 livres — 8 canons
    • Brigade : général-major Johann Kalnássy
      • Régiment d'infanterie n°43 Simbschen — 3 bataillons
      • Batterie de brigade de 3 livres — 8 canons
    • Brigade : général-major Alois von Gavasini
      • Régiment d'infanterie n°13 Reisky — 3 bataillons
      • Régiment de Grenzers n°2 Ottocaner — ½ bataillon
    • Brigade : général-major Franz Marziani
      • Régiment d'infanterie n°19 Alvinczi — 3 bataillons
      • Régiment de Grenzers n°3 Oguliner — 2 bataillons
      • Batterie de brigade de 3 livres — 8 canons
    • Détachement : oberst Anton Volkmann
      • Régiment de Grenzers n°2 Banal — 1 bataillon
      • Régiment d'infanterie n°53 Johann Jellacic — 1 bataillon
      • Régiment de hussards n°5 Ott — 2 escadrons
      • Régiment de hussards n°2 Archiduc Joseph — 2 escadrons
    • Brigade : général-major Johann Peter Kleinmayer
      • Régiment de Grenzers n°4 Szluiner — 2 bataillons
      • Bataillon de grenadiers Salamon
      • Bataillon de grenadiers Janusch
      • Bataillon de grenadiers Chimani
      • Bataillon de grenadiers Mühlen
      • Batterie de brigade de 3 livres — 8 canons
    • Brigade : général-major Ignaz Sebottendorf
  • Division de cavalerie : Feldmarschall-Leutnant Christian Wolfskeel von Reichenberg
    • Brigade : général-major Ignaz Splényi
      • Régiment de hussards n°9 Frimont — 4 escadrons
      • Régiment de hussards n°2 Archiduc Joseph — 6 escadrons
    • Brigade : général-major Johann Hager von Altensteig
      • Régiment de dragons n°2 Hohenlohe — 6 escadrons
      • Régiment de dragons n°5 Savoy — 6 escadrons

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bowden et Tarbox 1980, p. 101–103 estime à 700 hommes l'effectif d'un bataillon français. Cela donnerait à Eugène une supériorité numérique de 10 000 hommes face aux Autrichiens, ce qui n'est pas le cas.
  2. Schneid 2002, p. 71 mentionne le 35e régiment dans le récit des combats mais l'a omis dans son ordre de bataille.
  3. Schneid 2002, p. 181-182 indique que cette unité fait partie de la brigade Abbé.
  4. Schneid 2002, p. 182 et 183.
  5. a b c et d Bowden et Tarbox 1980, p. 108.
  6. Schneid 2002, p. 71 n'indique dans son ordre de bataille que la seule brigade Schmidt, mais il fait toutefois mention de la brigade Wetzel dans sa narration.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Scotty Bowden et Charlie Tarbox, Armies on the Danube 1809, Arlington, Empire Games Press, . Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Frederick Schneid, Napoleon's Italian Campaigns : 1805-1815, Westport, Praeger Publishers, (ISBN 0-275-96875-8). Document utilisé pour la rédaction de l’article