Ordre de bataille lors de la bataille d'Iéna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Bataille d'Iéna.

Ce qui suit est l'ordre de bataille des forces militaires en présence lors de la bataille d'Iéna, qui eut lieu le lors Campagne de Prusse et de Pologne.

France Forces Françaises[modifier | modifier le code]

Commandant en chef : Empereur Napoléon.

Garde Impériale[modifier | modifier le code]

La Garde comprend :

4e Corps[modifier | modifier le code]

Maréchal Nicolas Jean-de-Dieu Soult
Le 4e corps comprend :


Les divisions suivantes ne sont arrivées que pour la fin de la bataille

5e Corps[modifier | modifier le code]

Maréchal Jean Lannes
Le 5e corps comprend :

6e Corps[modifier | modifier le code]

Maréchal Michel Ney[4]

7e Corps[modifier | modifier le code]

Maréchal Charles Pierre François Augereau

  • 17 bataillons
  • 7 escadrons
  • 17 672 hommes dont
  • 1 290 cavaliers
  • 1 323 artilleurs
  • 36 canons
  • 384 caissons
  • Chef d’état-major : Claude Marie Joseph Pannetier
  • Commandant l’artillerie : ?
  • Commandant le génie : ?

Réserve de cavalerie[modifier | modifier le code]

Maréchal Joachim Murat[8]

Prusse Forces Prussiennes et Flag of Electoral Saxony.svg Saxonnes[modifier | modifier le code]

Commandant en chef : Général prince Frédéric Louis de Hohenlohe-Ingelfingen

Avant-garde[modifier | modifier le code]

Division de Louis Ferdinand de Prusse - (tué à la bataille de bataille de Saalfeld)

  • Brigade du général Von Bevilaqua.
    • Régiment d’infanterie saxon Kurfürst (4 bataillons - 1 200 hommes)
    • Régiment d’infanterie saxon Clemens (4 bataillons - 1 200 hommes)
    • 49e régiment d’infanterie Muffling (4 bataillons - 1 600 hommes)
  • Brigade général Von Pelet.
    • Bataillon de fusiliers Von Pelet (650 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Ruhle (650 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Rabenau (650 hommes)
  • Brigade du général von Schimmelpfenning.
    • 6e régiment de hussards Schimmelpfenning-Hussaren (2 bataillons – 1240 hommes)
    • Compagnie de chasseurs Valentini (120 hommes)
    • Compagnie de chasseurs Masars (120 hommes)
    • Batterie d’artillerie à cheval Gause (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade de cavalerie
    • Régiment de hussards saxons (8 escadrons - 840 hommes)
  • Artillerie
    • Batterie de 4 saxonne Hoyen (8 canons - 100 hommes)
    • Batterie de 6 Riemann (8 canons - 100 hommes)

Aile droite[modifier | modifier le code]

Division du général Von Grawert

  • Brigade du général Von Muffling.
    • 32e régiment d’infanterie Hohenloh (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 50e régiment d’infanterie Sanitz (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • Régiment de grenadier Hahn (2 bataillons - 800 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 12 Glasennapp (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade du colonel Von Schimonsky.
    • 39e régiment Zastrow (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 47e régiment Grawert (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • Régiment de Grenadier Sack (2 bataillons - 800 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 12Wolframsdorf : 8 pièces de 12, 100 hommes
  • Brigade de cavalerie du général Von Holtzendorf.
    • 11e régiment de dragons Krafft (700 hommes)
    • 1er régiment de cuirassiers Henckel (700 hommes)
    • 9e régiment de cuirassiers Holtzendorf (700 hommes)
    • Batterie d’artillerie à cheval Steinwehr (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade du colonel Von Erischen.
    • Bataillon de fusiliers Erischen (650 hommes)
    • 1er régiment de hussards Gettkandt (1 bataillon - 620 hommes)
    • 2e régiment de hussards Gettkandt (1 bataillon - 620 hommes)
    • Batterie d’artillerie à cheval Stunitz (4 pièces - 50 hommes)

Aile gauche[modifier | modifier le code]

Division saxonne du général Von Niesemeuschel

  • Brigade du général Von Burgsdorf.
    • Régiment d’infanterie Xavier (4 bataillons - 1 200 hommes)
    • Régiment d’infanterie Thummel (4 bataillons - 1 200 hommes)
    • Régiment d’infanterie Friedrich August (4 bataillons - 1 200 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 8 Hausmann (8 canons - 100 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 8 Ernst (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade du général Von Dyherrn
    • Régiment d’infanterie Bevilaqua (2 bataillons - 600 hommes)
    • Régiment d’infanterie Low (4 bataillons - 1 200 hommes)
    • Régiment d’infanterie Niesemeuschel (4 bataillons - 1 200 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 12 Bonniot (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade de cavalerie du général Von Zezschwitz.
    • Régiment de carabinier (660 hommes)
    • Régiment de cuirassiers Kochtitzky (660 hommes)
    • Régiment de dragons Albrecht (660 hommes)
    • Batterie d’artillerie à cheval Grossmann (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade du général Von Polenz.
    • Régiment de dragons Polenz (600 hommes)
    • Bataillon de fusiliers prussiens Boguslawski (650 hommes)
    • Batterie d’artillerie à cheval prussienne Studnitz (4 pièces - 50 hommes)

Réserve de l’aile gauche[modifier | modifier le code]

Division de réserve du général Von Prittwitz

  • Brigade du général Von Sanitz.
    • Régiment de grenadiers Borcke (2 bataillons - 800 hommes)
    • Régiment de grenadiers Losthien (2 bataillons - 800 hommes)
    • Régiment de grenadiers Dohna (2 bataillons - 800 hommes)
    • Régiment de grenadiers Kollin (1 bataillon - 400 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 12 Schlenburg (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade du général Von Cerrini.
    • Régiment de grenadiers Thiollaz (2 bataillons - 600 hommes)
    • Régiment de grenadiers Lecoq (2 bataillons - 600 hommes)
    • Régiment de grenadiers Metzsch (2 bataillons - 600 hommes)
    • Régiment de grenadiers Hund (2 bataillons - 600 hommes)
    • Régiment de grenadiers saxons Lichtenhain (2 bataillons - 600 hommes)
    • Batterie saxonne d’obusiers Tullmann (8 canons - 100 hommes)
  • Brigade de cavalerie du général Von Krafft.
    • Régiment de dragons saxons Clemens (600 hommes)
    • 2e Régiment de dragons Prittwitz (700 hommes)
    • Batterie d’artillerie à cheval Hahn (8 canons - 100 hommes)

Corps de réserve[modifier | modifier le code]

  • Corps de réserve des généraux de Tauenzien, Von Bila II et du colonel Von Rosen.
    • Régiment hussards Bila (1 bataillon - 620 hommes)
    • Compagnie de chasseurs Werner (120 hommes)
    • Compagnie de chasseurs Kronhelm (120 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Rosen (650 hommes)
    • Régiment de tirailleurs Zweiffel (1 bataillon)
    • Régiment de tirailleurs Rechten (1 bataillon)
    • Régiment de tirailleurs Maximilian (2 bataillons)
    • Batterie d’artillerie Bose (8 canons)

Corps principal[modifier | modifier le code]

Corps principal du général Von Zweiffel.

  • Brigade du colonel Von Winter.
    • Régiment d’infanterie saxon Rechten (1 200 hommes)
    • Régiment d’infanterie saxon Maximilian (1 200 hommes)
  • Brigade du colonel Von Brandenstein.
    • Régiment d’infanterie saxon Rechten
    • Régiment d’infanterie Zweiffel
    • Bataillon de tirailleurs Zweiffel
    • Bataillon de tirailleurs Rechten
    • Régiment de grenadiers Winkel (1 bataillon - 600 hommes)
    • Batterie d’artillerie Dietrich (6 canons)
  • Brigade de réserve du général Von Schönberg.
    • Régiment de dragons saxons Prinz Johann (600 hommes)
    • Régiment de grenadiers saxon Winkel (1 bataillon)
    • Régiment de grenadiers Herwarth (1/2 bataillon)
    • Batterie saxonne d’obusiers Kotsch (8 obusiers - 100 hommes)
    • 8e régiment de hussards Blucher (2 bataillons – 1040 hommes)

Corps de réserve de l’armée du Hanovre[modifier | modifier le code]

Corps de réserve de l’armée du Hanovre du général Rüchel

  • Détachement Hanovre.
    • Bataillon de fusiliers Kaiserligk (1 compagnie - 160 hommes)
    • 57e régiment d’infanterie Gravenitz (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 19e régiment d’infanterie Prinz Oranien (4 bataillons - 1 600 hommes)
  • Détachement Winning.
    • 27e régiment d’infanterie Tschammer (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • Compagnie de chasseurs (120 hommes)
    • 7e régiment de hussards Kohler (1 bataillon - 620 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie Schienert : (4 canons - 50 hommes)
  • Détachement Pletz.
    • Bataillon de fusiliers Bila (650 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Kaiserligk (incomplet - 490 hommes)
    • Compagnie de chasseurs (120 hommes)
    • 3e régiment de hussards Pletz (1/2 bataillon - 620 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie à cheval Heidenreich (4 canons - 50 hommes)
  • Détachement Blücher.
    • 23e régiment d’infanterie Winning (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 10e régiment d’infanterie Wedell (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • Régiment de grenadiers Borstell (2 bataillons - 300 hommes)
    • Régiment de grenadiers Hallmann (2 bataillons - 800 hommes)

Corps Rüchel[modifier | modifier le code]

Corps du général Rüchel

    • 26e régiment d’infanterie Alt-Larisch (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 29e régiment d’infanterie Treufels no 29 (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 37e régiment d’infanterie Tschepe no 37 (4 bataillons- 1 600 hommes)
    • 43e régiment d’infanterie Strachwitz no 43 (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 7e régiment de hussards (1 bataillon - 620 hommes)
    • 4e régiment de dragons Katte (700 hommes)
    • 5e régiment de cuirassiers Bailliodz (700 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie à cheval Heidenreich (4 canons - 50 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie de 6 Schienert (4 canons - 50 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie de 6 Schmidt (4 canons - 50 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 12 Schafer (8 canons - 100 hommes)

Corps de Blücher[modifier | modifier le code]

Corps du général Blücher

    • 12e régiment de dragons Brusewitz (700 hommes)
    • Compagnie de chasseurs Charcot (120 hommes)
    • Bataillon de fusilierIvernois : (1 bataillon - 650 hommes)
    • 41e régiment d’infanterie Lettow no 41 (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 44e régiment d’infanterie Hagken no 44 (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie à cheval Lehmann (4 canons -50 hommes)
    • 9e régiment d’infanterie Schenk (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Ernest (650 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Gobbe (650 hommes)
    • Compagnie de chasseurs de Kalkcreuth
    • 14e régiment de dragons Wobeser (700 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 12 Kirchfeld (8 canons - 100 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie à cheval Neander (4 canons - 50 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie à cheval Lehmann (4 canons - 50 hommes)
  • Détachement Erfurt.
    • 48e régiment d’infanterie Kurfurst Von Hessen (4 bataillons - 1 600 hommes)

Corps de réserve générale[modifier | modifier le code]

Corps de réserve générale du prince Eugen Von Würtemberg

  • Avant-garde du général Von Heinrichs.
    • Bataillon de fusiliers Hinrichs (650 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Borell (650 hommes)
    • Bataillon de fusiliers Knorr (650 hommes)
    • 10e régiment de hussards Usedom (2 escadrons - 248 hommes)
    • 9e régiment de dragons Herzberg (1 escadron - 140 hommes)
    • 10e régiment de dragons Manstein (1 escadron - 140 hommes)
    • Batterie à cheval Holtendorff (2 obusiers - 25 hommes)
  • Division du général Von Natzmer.
    • 17e régiment d’infanterie Treschkow no 17 (4 bataillons - 1 600 homme)s
    • 54e régiment d’infanterie Natzmer no 54 (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • 51e régiment d’infanterie Kauffberg no 51 (4 bataillons - 1600 hommes)
    • Régiment de grenadiers Schmeling (2 bataillons - 800 hommes)
    • Régiment de grenadiers Krety (2 bataillons - 800 hommes)
    • Batterie d’artillerie de 12 Mayer (8 canons -100 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie de 12 Siekorski (4 canons - 50 hommes)
  • Division du général Von Jung-Larisch.
    • Brigade du colonel Von Vieregg
      • 55e régiment d’infanterie Manstein (4 bataillons - 1 600 hommes)
      • Régiment de grenadiers Vieregg (2 bataillons - 800 hommes)
    • Brigade du colonel Von Werder.
      • 53e régiment d’infanterie Jung-Larisch (4 bataillons - 1 600 hommes)
    • Brigade du colonel Von Streithorst.
      • 4e régiment d’infanterie Kalkreuth (4 bataillons - 1 600 hommes)
      • Batterie d’artillerie de 12 Harth (8 canons - 100 hommes)
      • Demi batterie d’artillerie de 12 Siekorski (4 canons - 50 hommes)

Cavalerie de réserve[modifier | modifier le code]

  • Cavalerie de réserve du général Von Heyking.
    • 10e régiment de dragons Manstein (4 escadrons - 560 hommes)
    • 10e régiment de hussards Usedom (4 escadrons - 496 hommes)
  • Cavalerie de réserve du général Von Usedom.
    • 10e régiment de hussards Usedom (4 escadrons - 496 hommes)
    • 9e régiment de dragons Herzberg (4 escadrons - 560 hommes)
    • Demi batterie d’artillerie à cheval Holtzendorff (4 pièces - 50 hommes)
    • Batterie d’artillerie à cheval Holtzendorff (2 obusiers - 25 hommes)

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  • Napoléon 1er no 40
  • Tradition Magazine no 24
  • Liens internet cités dans Liens externes
  1. Les pertes de la division Saint Hilaire à l'issue de la bataille d'Iéna est 580 hommes
  2. Les pertes de la division Suchet à l'issue de la bataille d'Iéna est de 2645 hommes
  3. Les pertes de la division Trelliard à l'issue de la bataille d'Iéna est de 235 hommes
  4. Les pertes du 6e corps du maréchal Ney à l'issue de la bataille d'Iéna est 600 hommes
  5. Les pertes de la cavalerie du général de Chabanais à l'issue de la bataille d'Iéna est 270 hommes
  6. Les pertes de la division du général Desjardins à l'issue de la bataille d'Iéna est 735 hommes
  7. Les pertes de la division du général Durosnel à l'issue de la bataille d'Iéna est 240 hommes
  8. Les pertes de la réserve de cavalerie du maréchal Mural à l'issue de la bataille d'Iéna est 535 hommes
  9. Les pertes de la brigade de cavalerie du général Margaron à l'issue de la bataille d'Iéna est 257 hommes

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]