Ordinal de Feferman-Schütte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la théorie des ensembles
Cet article est une ébauche concernant la théorie des ensembles.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En mathématiques, et plus précisément en théorie des ensembles, l’ordinal de Feferman–Schütte, noté Γ0, est un grand ordinal dénombrable, étudié par Solomon Feferman et Kurt Schütte (en).

Définition[modifier | modifier le code]

L'ordinal de Feferman–Schütte est le plus petit ordinal qui ne peut être atteint à partir de 0 en utilisant seulement l'addition des ordinaux et les fonctions de Veblen φα(β). Autrement dit, c'est le plus petit α tel que φα(0) = α.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Wolfram Pohlers, Proof theory, vol. 1407, Berlin, Springer-Verlag, coll. « Lecture Notes in Mathematics », (ISBN 3-540-51842-8)
  • (en) Nik Weaver, Predicativity beyond Gamma_0, (arXiv math/0509244)