Orchestre de la fondation Gulbenkian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Orchestre de la fondation Gulbenkian à Lisbonne est un orchestre symphonique fondé en 1962. La fondation Calouste-Gulbenkian a créé l'orchestre en 1962 sous le nom de Orquestra de Câmara Gulbenkian (« Orchestre de chambre Gulbenkian »), composé de 12 musiciens. L'ensemble par la suite a vu ses effectifs augmenter et a reçu son nom actuel en 1971. L'orchestre aujourd'hui est composé de 66 musiciens permanents. Il donne des séries de concerts au Grand Auditorium de Lisbonne. Il a fait des tournées en Europe, Asie, Afrique et en Amérique. En 2011, il a donné deux concerts à Erevan en Arménie. En 2013, il a fait une tournée en Chine.

Chefs permanents[modifier | modifier le code]

Créations[modifier | modifier le code]

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Marc-Antoine Charpentier : Messe pour les trépassés à 8, H 2, Dies irae, H 12, Élèvation, H 234, Motet pour les trépassés à 8, H 311, Miserere des Jésuites, H 193, Chœur Symphonique et Orchestre de la Fondation Gulbenkian de Lisbonne, dir Michel Corboz 2 LP Erato 1973. Report 1 CD Erato, sans H 193
  • Marc-Antoine Charpentier : Le Jugement dernier H 401, Beatus vir, H 224, Chœur Symphonique et Orchestre de la fondation Gulbenkian de Lisbonne, dir. Michel Corboz, LP Erato 1978, report CD avec le Miserere des jésuites H 193
  • Marc-Antoine Charpentier : Te deum H 146, Tenebrae facta sunt H 129, Salve Regina à 3 choeurs H 24, Nuit, extrait de H 416, (4), Seniores populi H 117, Chœur Symphonique et Orchestre de la fondation Gulbenkian de Lisbonne, dir. Michel Corboz. LP Erato 1977 STU 71002 Report CD (couplé avec H 24, H 224, H 129), ECD 55038

Lien externe[modifier | modifier le code]