Orchestre de Pau Pays de Béarn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'orchestre de Pau Pays de Béarn (OPPB) est un orchestre symphonique français, créé en 1985 à Pau et dirigé par Fayçal Karoui.

Historique[modifier | modifier le code]

Déjà existant à la fin du XIXe siècle, l'orchestre de Pau fut recréé en 1985 par Michel Maunas qui le dirigea jusque dans les années 1990. Après une brève transition, Fayçal Karoui en prend la direction en janvier 2002. Il prend alors le nom de Orchestre de Pau-Pays de Béarn (OPPB). Cette formation affiche alors de nouvelles ambitions portées par la volonté de diffuser la musique classique et de susciter chez chacun l’envie du concert.

« Amener la musique partout où elle peut être écoutée » est une volonté permanente. Fayçal Karoui nous prouve que l'émotion musicale est à la portée de tous. À la tête de l’OPPB, il donne à la musique classique sa place légitime dans le Sud aquitain, autour de programmes éclectiques où se côtoient grands solistes et jeunes talents pour un public averti, familier des auditoriums, mais aussi pour un public néophyte, culturellement éloigné de la musique symphonique.

L'Orchestre de Pau Pays de Béarn a participé à de nombreux festivals dont le Festival Présences de Radio France, La Folle Journée de Nantes, le Festival Musique en côte Basque et le Festival d'Art sacré de Lourdes. Il participera au Festival de La Roque-d'Anthéron en juillet 2011. En 2012,participation aux Folles Journée de Nantes et de Tokyo.

Programmation musicale[modifier | modifier le code]

La saison de l'orchestre de Pau Pays de Béarn comporte 30 concerts symphoniques à Pau, 9 concerts pour le jeune public, 2 concerts du nouvel an au Zénith de Pau et 15 concerts en déplacement. La programmation est élaborée par Fayçal Karoui et Frédéric Morando.

La volonté de l'OPPB est également de proposer la musique de notre temps. Depuis 2002, à chaque concert symphonique, une œuvre de musique nouvelle est présentée en présence du compositeur. Le public de l'OPPB, fort de ses 1525 abonnés, a ainsi été le premier en France à passer une commande de musique actuelle par le biais d'une souscription (La Nef des fous de Karol Beffa). Plusieurs compositeurs ont été accueillis en résidence : Édith Canat de Chizy, Pascal Zavaro et actuellement Guillaume Connesson.

Aux côtés des compositeurs de notre temps, l’OPPB invite depuis 9 ans les plus grands solistes parmi lesquels Nicholas Angelich, Paul Meyer, Alexandre Tharaud, Bertrand Chamayou, Frank Braley, Brigitte Engerer, Xavier Phillips, Alexander Ghindin, Daishin Kashimoto, Nelson Freire, Renaud Capuçon et Gautier Capuçon, Etsuko Hirosé, Nicola Benedetti et des artistes lyriques comme Françoise Pollet, Nora Gubisch et Patricia Petibon.

L'orchestre de Pau Pays de Béarn propose également une saison de musique de chambre autour de prestigieux invités : Nicholas Angelich, Frank Braley, Éric Le Sage, Claire-Marie Le Guay, Alexandre Tharaud, Bertrand Chamayou, Céline Frisch, Sandra Moubarak et Anthony Leroy, ainsi que les quatuors Artémis, Prazak, Takács, Mosaïques, Modigliani, London Haydn Quartett ou encore le Quatuor Ebène (Victoires de la musique 2010).

Projets[modifier | modifier le code]

L'OPPB propose un projet éducatif original en invitant et en préparant les enfants des écoles élémentaires aux répétitions générales. Il crée des opéras pour et par les enfants scolarisés en zone sensible. Il propose des concerts gratuits pour les étudiants et joue régulièrement à la maison d'arrêt et en milieu hospitalier.

« L’orchestre prend ses quartiers » a pour ambition, en 2011, de fédérer les habitants et les forces vives autour d'un projet culturel : La Symphonie Fantastique d'Hector Berlioz. Les acteurs s'exprimeront et s'investiront dans la création textuelle (slam), chorégraphique (hip hop) et musicale. Ce spectacle, au cœur du quartier d'Ousse des Bois, s'inscrit dans le désir de l'OPPB de permettre l'accès de chacun au patrimoine culturel.16/05/2014 spectacle avec l'école Pierre et Marie Curie

Discographie[modifier | modifier le code]

En mars 2010, Nelson Freire fut remplacé au pied levé par Etsuko Hirosé. De cette rencontre est née l’idée d'un disque, édité par Mirare, fruit de l’entente musicale entre Etsuko Hirosé, Fayçal Karoui et les musiciens.

L’OPPB a enregistré chez Intrada Pierre et le Loup de S. Prokofiev avec Smaïn en récitant. Lors de la saison 2008/2009, l'Orchestre a donné quatre concerts à Pau avec le Sirba octet. Ces concerts ont été enregistrés par Radio Classique et le spectacle Yiddish Rhapsody a fait l’objet d’un CD chez Naïve et de 3 concerts à La Cigale en octobre 2009.

Mécénat[modifier | modifier le code]

Plus de 93 mécènes sont réunis au sein du Club Concert'O pour soutenir la mission culturelle de l'Orchestre de Pau Pays de Béarn[1]. Depuis sa création, en 2006, le club a financé, entre autres, l'achat d'instruments (percussions, contrebasses, etc.), les déplacements de l'Orchestre pour des concerts en France et à l'étranger, les concerts gratuits pour les étudiants et la possibilité pour les musiciens de l'OPPB de participer à des concours internationaux. Il a obtenu en 2014 l'Oscar du mécénat PME décerné par l'Association Admical.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]