Orbitale antiliante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une orbitale antiliante désigne un type de liaison chimique qui s'oppose à la stabilité de la molécule. Cela survient lorsque les phases d'électron des orbitales atomiques à l'origine d'une orbitale moléculaire sont de signe opposé, c'est-à-dire que ces orbitales atomiques sont en opposition de phase : si des électrons occupent de telles orbitales antiliantes, ils se repoussent et tendent à dissocier la molécule.

L'effet d'une orbitale antiliante est plus sensible que celui d'une orbitale liante, la différence s'expliquant par la répulsion entre les noyaux atomiques.

La molécule H2 est stable car l'orbitale antiliante σ* est vide : seule l'orbitale liante σ est occupée, donc une liaison covalente peut s'établir.
   
La molécule He2 n'est pas stable car les quatre électrons se répartissent sur une orbitale liante σ et une orbitale antiliante σ*, cette dernière neutralisant la liaison σ

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]