Orazio Torsellini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un historien image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un historien italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Orazio Torsellini (en latin Horatius Tursellinus et en français Horace Turselin) (1545-1599) fut un jésuite, historien et écrivain italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Rome, Orazio Torsellini professa pendant vingt ans les belles lettres dans sa ville natale, puis devint directeur du séminaire de la Société de Jésus, et fut en dernier lieu recteur à Florence et à Lorette.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On a de lui :

  • une Vie de saint François Xavier ;
  • une Histoire de Lorette ;
  • Epitome historiarum ab orbe condito usque ad annum 1595. Cet abrégé de l'Histoire universelle fut condamné au feu par le parlement de Paris en 1761 comme renfermant des doctrines pernicieuses,
  • un traité sur les particules de la langue latine : De particulis latinis (1598), plusieurs fois réimprimé et augmenté, notamment par Ferdinand Gotthelf Hand (Leipzig, 1829-1846).

Sources[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Horace Turselin » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)

Liens externes[modifier | modifier le code]