Oratoire de Saint-Guirec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oratoire de Saint-Guirec
Vue de l'oratoire de Saint-Guirec à marée haute.
Vue de l'oratoire de Saint-Guirec à marée haute.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Oratoire
Fin des travaux entre la fin du XIe siècle et le début du XIIe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1903)
Géographie
Pays France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Ville Perros-Guirec
Coordonnées 48° 49′ 56″ nord, 3° 29′ 14″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

(Voir situation sur carte : Côtes-d'Armor)
Oratoire de Saint-Guirec

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Oratoire de Saint-Guirec

L'oratoire de Saint-Guirec est un oratoire chrétien situé sur un rocher de Bretagne, dans les Côtes-d'Armor, au fond de l'anse Saint-Guirec, à quelques mètres d'une plage de Ploumanac'h, sur la commune de Perros-Guirec. Dédié à Saint Guirec, ce monument religieux se compose d'une petite construction en forme de niche abritant une statue du saint en habits d'évêque. Il est juché sur l'un des nombreux rochers de ce secteur de la côte de granit rose qui, s'il est facilement accessible à marée basse, est entouré par l'eau lors des marées hautes. L'oratoire fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'oratoire est en forme d'arche soutenue par deux colonnes de grès rose. Le socle porte la mention Saint-Guirec, Pedet e (vit) domp qui signifie « Saint-Guirec, priez pour nous ». Un motif en forme de cornes de bélier est sculpté dans le fond de la niche. Des pierres de soubassement semblent provenir d'une stèle gauloise de l'âge du fer, récemment identifiée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue rapprochée de la statue en granite de Saint Guirec.

L'édifice est daté entre la fin du XIe siècle et le début du XIIe siècle.

La statue datant du XIVe siècle, en bois, est déplacée en 1904 de l'oratoire vers la chapelle de Saint-Guirec à proximité[2]. Cette effigie, mutilée par la tradition et à la suite de son classement aux monuments historiques, est ainsi remplacée par la statue actuelle en granite, œuvre du sculpteur lannionnais Hernot. Néanmoins, les deux bras sont mutilés par un acte de vandalisme en 1934 et le visage a de nouveau été rendu méconnaissable.

Légendes[modifier | modifier le code]

Frédéric de Haenen : Jeunes femmes devant l'oratoire de Saint-Guirec (1905).

La plus connue des légendes liée à l'oratoire veut que les jeunes filles célibataires piquent une aiguille sur le nez du saint. Si l'aiguille reste plantée, cela veut dire que le vœu de mariage sera exaucé avant la fin de l'année.

Une autre tradition fait baiser les pieds du saint aux jeunes enfants pour les faire marcher plus tôt.

Vue de l'oratoire et de la chapelle de Saint-Guirec.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00089386, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. (fr) « Oratoire de Saint-Guirec », sur archives.cotesdarmor.fr (consulté le 2 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :