Opus Dei (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Opus Dei (homonymie).
Opus Dei
Album de Laibach
Sortie 1987
Enregistré novembre-décembre 1986
Durée 37:16
Genre Martial industrial
Producteur Rico Conning
Label Mute

Albums de Laibach

Opus Dei est un album de Laibach, sorti en 1987.

Historique[modifier | modifier le code]

Opus Dei est le premier album publié par le label anglais Mute, peu après la signature du groupe en 1986. Il s'agissait pour Laibach de s'offrir les moyens de diffuser plus largement sa musique.

« Nous avions une stratégie très claire dans les années 80. Nous savions que nous devions signer pour l'un des labels indépendants importants en Grande-Bretagne si nous voulions faire quelque chose à plus grande échelle en Europe et dans le monde. Mute était vraiment la cible principale pour nous et nous avons finalement signé en 1986. Pour notre premier album sur Mute, nous voulions faire quelque chose qui était un peu plus compréhensible, pas quelque chose de purement industriel. »[1]

Deux reprises différentes du morceau « Life Is Life » du groupe autrichien Opus sont présentes sur Opus Dei. La première est une version chantée en allemand, « Leben heißt Leben », et l'autre, « Opus Dei », en anglais. Laibach reprend aussi en langue allemande un titre de Queen, « One Vision », pour l'occasion renommé « Geburt einer Nation ». L'album se conclue par le morceau « The Great Seal », hymne de la micronation NSK.

Sang et fer, John Heartfield, LP d'Opus Dei
Insert LP d'Opus Dei (inspiré de « Sang et Fer » de John Heartfield)

La version CD d'Opus Dei comprend en plus 4 morceaux provenant de l'album Krst pod Triglavom - Baptism sorti en 1987 : « Herz-Felde », « Jägerspiel », « Koža (Skin) » et « Krst (Baptism) »[2].

Opus Dei fait partie des 1001 Albums You Must Hear Before You Die. En décembre 2009, le magazine britannique Classic Rock considère que Opus Dei est l'un des cinq meilleurs album de rock industriel[3].

Vidéos[modifier | modifier le code]

Pour accompagner Opus Dei, deux vidéo promotionnelles sont tournées en Slovénie et réalisées par Daniel Landin. Si « Opus Dei » présente le groupe au milieu de montagnes arborées[4], « Geiburt einer Nation » est plus théâtrale et brutale[5].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Leben heißt Leben (Live Is Life d'Opus) 5:28
2. Geburt einer Nation (One Vision de Queen) 4:22
3. Leben - Tod 3:58
4. F.I.A.T. 5:13
5. Opus Dei (Live Is Life d'Opus) 5:04
6. Trans-National 4:28
7. How the West Was Won 4:26
8. The Great Seal 4:16

Notes et références[modifier | modifier le code]