Opus Dei (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Opus Dei (homonymie).
Opus Dei

Album de Laibach
Sortie 23 mars 1987
Enregistré novembre-décembre 1986
Studio Tivoli, Ljubljana
Durée 37:16
Genre musique industrielle, industriel martial
Format CD, Vinyle, K7
Producteur Rico Conning
Label Mute Records

Albums de Laibach

Opus Dei est un album de Laibach, sorti le 23 mars 1987.

Historique[modifier | modifier le code]

Opus Dei est le premier album de Laibach publié par le label anglais Mute, peu après la signature du groupe en 1986. Il s'agissait pour Laibach de s'offrir les moyens de diffuser plus largement sa musique.

« Nous avions une stratégie très claire dans les années 80. Nous savions que nous devions signer pour l'un des labels indépendants importants en Grande-Bretagne si nous voulions faire quelque chose à plus grande échelle en Europe et dans le monde. Mute était vraiment la cible principale pour nous et nous avons finalement signé en 1986. Pour notre premier album sur Mute, nous voulions faire quelque chose qui était un peu plus compréhensible, pas quelque chose de purement industriel. »[1]

Enregistrant l'album au studio Tivoli, le groupe fait la connaissance de Slavko Avsenik Jr. qui devient un collaborateur récurrent. Laibach va développer en sa compagnie les parties les plus orchestrales de ses futures créations[2].

Deux reprises différentes du morceau « Live Is Life » du groupe autrichien Opus sont présentes sur Opus Dei. La première est une version chantée en allemand, « Leben heißt Leben », et l'autre, « Opus Dei », en anglais. Laibach reprend aussi en langue allemande un titre de Queen, « One Vision », pour l'occasion renommé « Geburt einer Nation ». L'album se conclut par le morceau « The Great Seal », hymne de la micronation NSK.

Sang et fer, John Heartfield, LP d'Opus Dei
Insert LP d'Opus Dei (inspiré de « Sang et Fer » de John Heartfield)

La version CD d'Opus Dei comprend en plus 4 morceaux provenant de l'album Krst pod Triglavom - Baptism sorti en 1987 : « Herz-Felde », « Jägerspiel », « Koža (Skin) » et « Krst (Baptism) »[3].

Opus Dei fait partie des 1001 Albums You Must Hear Before You Die. En décembre 2009, le magazine britannique Classic Rock considère que Opus Dei est l'un des cinq meilleurs album de rock industriel[4].

Vidéos[modifier | modifier le code]

Pour accompagner Opus Dei, deux vidéo promotionnelles sont tournées en Slovénie et réalisées par Daniel Landin. Si « Opus Dei » présente le groupe au milieu de montagnes arborées[5], « Geiburt einer Nation » est plus théâtrale et brutale[6]. Cette dernière comprend des scènes tournées au Cankarjev dom, centre culturel à Ljubljana, et des extraits de la pièce Krst pod Triglavom[2].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Version LP[modifier | modifier le code]

Face A
No TitreAuteur(s) Durée
A1. Leben heißt Leben (Live Is Life)Opus 5:28
A2. Geburt einer Nation (One Vision)Queen 4:22
A3. Leben - TodLaibach 3:58
A4. F.I.A.T.Laibach 5:13
Face B
No TitreAuteur(s) Durée
B1. Opus Dei (Live Is Life)Opus 5:04
B2. Trans-NationalLaibach 4:28
B3. How the West Was WonLaibach 4:26
B4. The Great SealLaibach 4:16

Version CD[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur(s) Durée
1. Leben heißt LebenOpus 5:28
2. Geburt einer NationQueen 4:19
3. Leben - TodLaibach 3:56
4. F.I.A.T.Laibach 5:10
5. Opus DeiOpus 5:01
6. Trans-NationalLaibach 4:26
7. How the West Was WonLaibach 4:24
8. The Great SealLaibach 4:15
9. Herz-FeldeLaibach 4:46
10. JägerspielLaibach 7:23
11. Koža (Skin)Laibach 3:51
12. Krst (Baptism)Laibach 5:41

Crédits[modifier | modifier le code]

Enregistrement et production[modifier | modifier le code]

Conception graphique[modifier | modifier le code]

  • Laibach Kunst - conception graphique
  • Slim Smith - maquette
  • Monica Curtin - photographie

Versions[modifier | modifier le code]

Type Label Référence Année Pays
LP Mute Records STUMM 44 1987 Royaume-Uni, Allemagne
LP Mute Records 70531 1987 France
LP Mute Records 670.4015 1987 Brésil
LP Virgin Records, Mute Records VG 50274, Stumm 44 1987 Grêce
LP ZKP RTVL LL 1565 1987 Yougoslavie
LP Mute Records ALI-28082 1988 Japon
CD Mute Records CD STUMM 44 1987 Royaume-Uni
CD Mute Records INT 846.857 1987 Allemagne
CD Wax Trax! Records WAXCD 030 1987 USA
CD Mute Records 32XB-219 1988 Japon
K7 ZKP RTVL KL 1565 1987 Yougoslavie
K7 Mute Records, WEA 455.002, 767.4015 1987 Brésil
K7 Wax Trax! Records WAXCS 030 1987 USA

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Life Is Life: The Strange World Of Laibach, Narrated By Laibach », sur http://thequietus.com, (consulté le 14 février 2018)
  2. a et b (en) NSK From Kapital to Capital, Neue Slowenische Kunst – an Event of the Final Decade of Yugoslavia, Exhibition guide (ISBN 9780262029957, lire en ligne), p. 58
  3. « Laibach – Opus Dei », sur https://www.discogs.com (consulté le 10 février 2018)
  4. (en) LAIBACH (lire en ligne)
  5. (en) « Laibach - Opus Dei (Life is Life) Official Video », sur https://www.youtube.com (consulté le 14 février 2018)
  6. (en) « Laibach - Geburt einer Nation (Opus Dei) Official Video, 1987 », sur https://www.youtube.com (consulté le 14 février 2018)