Opposition à la guerre d'Afghanistan (2001)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les pertes militaires de l'ISAF depuis le début du conflit (cliquer pour agrandir).

L’opposition à la guerre d'Afghanistan découle de nombreux facteurs : il s'agit notamment du fait que l'invasion américaine est illégale en vertu du droit international et constitue une agression injustifiée. Les critiques s'appuient sur le fait que la guerre vise peu à empêcher le terrorisme mais contribue plutôt aux intérêts géopolitiques. Ce qui donne également lieu à opposition à la guerre sont le nombre important de victimes civiles (des milliers de civils tués tous les ans[1]), le coût pour les contribuables, les décennies de guerre infligés aux Afghans et plus généralement la durée du conflit.

Selon un sondage en aux États-Unis, 58 % des Américains s'étaient déclarés contre la guerre contre 39 % qui la soutiennent selon la chaîne CNN[2].

Sources de l'article[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]