Opopanax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le genre Opoponax est un genre de plantes herbacées de la famille des Apiaceae. Elle se développe en touffe sur une longue tige menant à de petites fleurs blanches ou jaunes. Cette dernière nous provient d'un arbuste poussant au Moyen-Orient et en Afrique, principalement en Somalie, en Éthiopie ou en Érythrée. Vous l'aurez compris, l'opoponax est une plante ayant besoin d'un climat chaud pour se développer. Toutefois, aussi étrange que cela puisse paraître de prime abord, la partie qui intéresse les parfumeurs n'est pas sa fleur mais sa tige. En effet, en parfumerie, l'opoponax est célèbre pour sa résine issue de cette partie. De même, l'opoponax est une substance qui est souvent utilisée comme encens et sert notamment à purifier l'air et à le désinfecter. Qui plus est, l'opoponax a des vertus stimulantes et relaxantes. Au XVIIe siècle, les médecins étaient persuadés qu'ils servaient au processus de guérison et l’on en prescrivait même des emplâtres. Le remède fut ainsi administré à Louis XIV lorsqu'il souffrit d'une tumeur. En parfumerie, en revanche, l'opoponax est plutôt employé sous forme de baume.

Les plus grandes marques de la parfumerie utilisent l'opoponax. Cet ingrédient offre une odeur balsamique, ronde, douce et velouté. L'opoponax est à la fois chaud et terreux, donnant aux parfums qui en contiennent une sensation olfactive aux multiples facettes. Il laisse derrière lui une sensation fruitée, herbale et très montante. Ses effluves sont majoritairement utilisés comme base des parfums orientaux ou ambrés. Néanmoins, lorsque l'opoponax est utilisé en notes de tête, il apporte les caractéristiques d'un solvant. Il s'agit d'un ingrédient se mariant à merveille avec la fève tonka, le benjoin, la vanille ou le baume du Pérou. Bien souvent, même si l’opoponax est un ingrédient essentiel à de nombreux parfums, il ne s'agit pas d'une matière première mise en avant. Celui-ci sert davantage de support.

L'opoponax est une sorte d'élément indispensable de la parfumerie servant de colonne vertébrale à de nombreuses essences. À ce titre, il s'inscrit dans certaines recettes mondialement célèbres telles que celle de l'emblématique Shalimar de Guerlain. De même, il est l'ingrédient vedette d’Opoponax des Néreides, un jus très résineux et associant un mélange d'agrumes à un fond plus vanillé et boisé. Enfin, il est très plébiscité des plus grandes marques de luxe et notamment présent dans les incontournables Poison de Dior, Coco de Chanel ou Flower by Kenzo, s'associant dans celui-ci avec le musc blanc et laissant alors une sensation de fraîcheur et de propre derrière lui.

La gomme nommée Opoponax était un des multiples constituants de la thériaque de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle[1]. Ce baume est notamment utilisée en parfumerie comme Parfum Royal qui a été reconstitué à l'Osmothèque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après Maistral, in Yannick Romieux, De la hune au mortier, Éditions ACL, Nantes, 1986.