Ophrys mouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ophrys insectifera

Ophrys insectifera, l’ophrys mouche, est une espèce de plantes monocotylédones de la famille des Orchidaceae, sous-famille des Orchidoideae, originaire d'Europe. C'est une orchidée terrestre, qui doit son nom à l'apparence de sa fleur (qui ressemble à une mouche sombre).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Floraison[modifier | modifier le code]

En France, d'avril à juillet, selon l'altitude.

Morphologie[modifier | modifier le code]

  • Sépales verts avec nervure verte plus foncée.
  • Pétales noirs et très courts.
  • Labelle brun noir, trilobé. Le lobe central est lui-même bifide. Macule brun-bleu au centre.
  • Loges polliniques rougeâtres.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

L'aire de répartition de l'ophrys mouche comprend presque toute l'Europe[1]; en France, elle est absente en Bretagne et en Corse.

Cette espèce se rencontre en pleine lumière ou à mi-ombre, sur sols surtout calcaires, dans les pelouses, les bois clairs.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

L'espèce Ophrys insectifera a été décrite en premier par Linné et publiée en 1753 dans son Species plantarum, 2: p. 948[2].

Synonymes[modifier | modifier le code]

Selon The Plant List (17 mai 2021)[3] :

  • Arachnites musciflora Schrank[4]
  • Arachnites musciflorus (Huds.) F.W.Schmidt
  • Epipactis myodes (Jacq.) F.W.Schmidt
  • Epipactis myodes F.W. Schmidt[4]
  • Malaxis myodes (Jacq.) Bernh.
  • Ophrys ambusta F.Picard
  • Ophrys insectifera f. apiculata (M.Schulze) Soó
  • Ophrys insectifera var. myodes L.[4]
  • Ophrys muscaria (Scop.) Lam.
  • Ophrys muscifera Huds.[4]
  • Ophrys subinsectifera C.E.Hermos. & Sabando
  • Orchis insectifera (L.) Crantz
  • Orchis muscaria Scop.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Checklist of Selected Plant Families (WCSP) (17 mai 2021)[5] :

  • Ophrys insectifera subsp. aymoninii Breistr., Bull. Soc. Bot. France (1981)
  • Ophrys insectifera subsp. insectifera
  • Ophrys insectifera subsp. subinsectifera (C.E.Hermos. & Sabando) O.Bolòs & Vigo (2001)

Protection[modifier | modifier le code]

L'espèce est classée "LC" : Préoccupation mineure[6].

Elle est protégée en France dans les régions Auvergne et Nord-Pas-de-Calais; en Lorraine dans le département 54.

Remarques[modifier | modifier le code]

Espèce facile à identifier et peu variable. O. insectifera peut toutefois s'hybrider avec l'espèce assez proche Ophrys aymonini, avec Ophrys holoserica, avec Ophrys sphegodes (voir ci-dessous : Ophrys mouche sur Wikimedia commons).

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Delforge/Daniel Tyteca, Guide des orchidées d'Europe dans leur milieu naturel, Duculot, Paris-Gembloux 1984, (ISBN 2-8011-0478-7)
  2. (en) « Ophrys insectifera L., Sp. Pl. 2: 948 (1753) », sur International Plant Names Index (IPNI) (consulté le ).
  3. The Plant List (2013). Version 1.1. Published on the Internet; http://www.theplantlist.org/, consulté le 17 mai 2021
  4. a b c et d BioLib, consulté le 17 mai 2021
  5. WCSP. World Checklist of Selected Plant Families. Facilitated by the Royal Botanic Gardens, Kew. Published on the Internet ; http://wcsp.science.kew.org/, consulté le 17 mai 2021
  6. La Liste rouge des espèces menacées en France. Orchidées de France métropolitaine. MNHN, Dossier de presse - 6 octobre 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Claessens, J. & J. Kleynen, The flower of the European Orchid – Form and function, Jean Claessens & Jacques Kleynen, , 440 p. (ISBN 978-90-9025556-9).
  • Jacobus Landwehr, Les orchidées sauvages de France et d'Europe, t. 2, Lausanne, Editions Piantanida, , 597 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :