Ophélie (Millais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ophélie (homonymie).
image illustrant la peinture image illustrant le Royaume-Uni
Cet article est une ébauche concernant la peinture et le Royaume-Uni.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ophélie
John Everett Millais - Ophelia - Google Art Project.jpg
Artiste
Date
Type
Huile sur toile
Technique
Dimensions (H × L)
76.2 × 111.8 cm
Mouvement
Localisation
Numéro d’inventaire
N01506Voir et modifier les données sur Wikidata

Ophélie, en anglais Ophelia, est un tableau du peintre britannique John Everett Millais réalisé en 1851-1852. Cette huile sur toile représente Ophélie, un personnage de William Shakespeare, chantant juste avant sa noyade. Elle fait partie d'une exposition avec Un huguenot, le jour de la Saint-Barthélemy, un autre tableau de Millais de cette année. Typique de la peinture pré-raphaélite, elle est conservée à la Tate Britain, à Londres.

Julia Thomas a mis l'accent sur la symbolique des fleurs. « Le coquelicot sous la main droite d'Ophélie signifie la mort ; les marguerites, l'innocence ; les roses, la jeunesse ; les pensées, l'amour non partagé ; les fritillaires flottant au gré du courant en bas à droite sont le chagrin ; et les violettes autour du cou d'Ophélie représentent la fidélité. »[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julia Thomas, Ophelia, in C. Murray, Encyclopedia of the Romantic Era, 1760-1850, New York, Routledge, 2003.