OpenDyslexic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
OpenDyslexic
Description de l'image OpenDyslexic3Regular-image.svg.
Présentation
Type Sans-serif
Créée Décembre 2011
Auteur(s) Abelardo Gonzalez
Variations OpenDyslexic-Alta
Licence Bitstream Vera

Exemple

Description de cette image, également commentée ci-après
Exemple en OpenDyslexic regular (version 2).

OpenDyslexic est une police d'écriture open source destinée à faciliter la lecture pour les personnes dyslexiques. Elle a été créée par Abelardo Gonzalez et est basée sur la police Bitstream Vera Sans.

Elle inclut les styles regular, gras, italique, gras-italique et monospace.

Historique[modifier | modifier le code]

La première version stable d'OpenDyslexic est publiée en [1].

La deuxième version est disponible en [2]. De nombreux ajustements sont faits, ainsi que l'ajout de la variante OpenDyslexic-Alta incluant le « a » de style arrondi et la version monospacechasse fixe).

Utilisations[modifier | modifier le code]

OpenDyslexic est libre et gratuite et peut être utilisée sur les systèmes d'exploitation Windows, Mac OS et Linux dont PrimTux. Des extensions pour navigateur permettent de l'utiliser dans Chrome, Firefox[3], Opera et Safari. Elle est disponible sur différents sites web et services comme Wikipédia, Instapaper (en)[4], ainsi que des liseuses comme le Kobo eReader[5], ou l'Amazon Kindle depuis [6]. Plusieurs livres pour enfants utilisant cette police ont également été publiés [réf. nécessaire].

Études scientifiques[modifier | modifier le code]

Deux études ont porté sur les effets de l'utilisation de polices spécialisées avec des apprenants souffrant de dyslexie.

Rello et Baeza-Yates (2013) ont enregistré les mouvements oculaires de lecteurs espagnols dyslexiques âgés de 11 à 50 ans et ont conclu qu'OpenDyslexic n'améliorait pas significativement le temps de lecture ni n'écourtait les points fixes des yeux[7].

Dans son rapport de master (master thesis), Leeuw (2010) a comparé les polices Arial et Dyslexie sur 21 étudiants hollandais dyslexiques et a conclu que Dyslexie n'améliorait pas la vitesse de lecture mais pouvait aider sur des erreurs liées à la dyslexie[8].

La British Dyslexia Association recommande une fonte "standard, sans serif, uniformément espacée, comme Arial ou Comic Sans. Les alternatives possibles incluent Verdana, Tahoma, Century Gothic, Trebuchet[9] mais ne cite aucune police spécifique comme OpenDyslexic ou Dyslexie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « FAQ », sur opendyslexic.org (consulté le 7 mai 2017).
  2. (en) Abbie, « OpenDyslexic v2, and more », sur opendyslexic.org, (consulté le 7 mai 2017).
  3. (en) Jari Eskelinen, « Mobile Dyslexic », sur addons.mozilla.org (consulté le 8 mai 2017).
  4. (en) Leo Kelion, « OpenDyslexic font gains ground with help of Instapaper », sur BBC.com, (consulté le 8 mai 2017).
  5. (en) Abbie, « Kobo Mini, Glo, Aura HD », sur opendyslexic.org, (consulté le 8 mai 2017).
  6. (en) Nate Hoffelder, « Kindle Update v5.7.2 Adds Open Dyslexic Font, New Home Page (Screenshots) », sur the-digital-reader.com, (consulté le 8 mai 2017).
  7. Luz Rello et Ricardo Baeza-Yates, « Good fonts for dyslexia », Proceedings of the 15th International ACM SIGACCESS Conference on Computers and Accessibility, Association for Computing Machinery, aSSETS '13,‎ , p. 1–8 (ISBN 978-1-4503-2405-2, DOI 10.1145/2513383.2513447, lire en ligne, consulté le 20 septembre 2020)
  8. (en) Renske de Leeuw, « Special font for dyslexia? », sur essay.utwente.nl, (consulté le 20 septembre 2020)
  9. (en) British Dyslexia Association, « Dyslexia friendly style guide », sur British Dyslexia Association (consulté le 20 septembre 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]