Opel Ascona 400

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Opel Ascona 400
Opel Ascona 400

Une Opel Ascona 400
(Vatanen-Harryman victorieux au Safari).

Présentation
Équipe Rothmans Opel Rally Team
Constructeur Drapeau de l'Allemagne Opel
Année du modèle 1982
Spécifications techniques
Suspension avant Indépendante à ressorts héicoïdaux à triangulation et barre stabilisatrice
Suspension arrière Essieu rigide à ressorts hélicoïdaux et barre Panhard
Cylindrée 2 410 cm3
Configuration 4 cylindres en ligne
Position du moteur Avant
Boîte de vitesses Manuelle
Nombre de rapports 5 + marche arrière
Système de carburant Injection Bosch
Poids 1 082 kg
Dimensions Longueur: 4 320 mm
Largeur: 1 670 mm
Hauteur: 1 360 mm
Empattement: 2 518 mm
Voie AV: 1 387 mm
Voie AR: 1 375 mm
Carburant Mobil
Pneumatiques Michelin
Partenaires Rothmans
Histoire en compétition
Début 1980
Courses Victoires Pole Meilleur tour
Rallye de Suède Rallye de Suède
Rallye Monte-Carlo
Rallye Safari
Rallye de Côte d'Ivoire

Chronologie des modèles (-)

L'Opel Ascona 400 est une automobile de rallye sortie en 1980.

Le pilote allemand Walter Röhrl gagne le Championnat du monde des rallyes (actuellement le WRC) en 1982 avec cette voiture, ainsi que la même année le Championnat d'Afrique des rallyes.

Tony Fall est alors le directeur du service compétition d'Opel Europe (et le fondateur du British Dealer Team Opel).

Palmarès[modifier | modifier le code]

L'Ascona 400 s'imposa à 4 reprises au niveau mondial (pour 13 podiums):

Opel fut grâce à ce modèle vice-champion du monde des constructeurs en 1982, et 3e du championnat en 1983.


Au début des années 1980, de nombreux pilotes connaîtront le succès au volant de cette voiture, e.a. :
WRC:

  • Walter Röhrl (DE) : 1982 Champion du Monde des rallyes, 2 victoires mondiales - Monte-Carlo et Côte d'Ivoire '82 - (et 6 autres podiums, + 1 victoire déjà en 1975 sur Ascona);
  • Anders Kulläng (SE) : 1980 et 1981 en championnat du Monde, 1 victoire mondiale - Suède '80 - (carrière exclusivement sur Opel, de 1968 à 1981);
  • Ari Vatanen (FI) 1983 en championnat du Monde, 1 victoire mondiale - Safari Kenya '83 - (déjà présent en 1974-75 sur Ascona);
  • Jochi Kleint (DE) : 1980 à 1982 en championnat du Monde, une fois troisième;
  • Henri Toivonen (FI) : 1982 et 1983 en championnat du Monde, deux fois troisième;
  • Rauno Aaltonen (FI) : 1982 et 1983 en championnat du Monde pour les rallyes africains (et de 1982 à 1987 pour la marque: 2e au Kenya en 1984 sur Manta 400 à 46 ans);

ERC:
Le pilote italien "Tony" Fassina remporte le Championnat d'Europe des rallyes en 1982, sur l'Opel Ascona 400. Ses victoires:

Championnats nationaux:

Homologuée en Groupe 4, l'Opel Ascona 400 passa début 1983 en catégorie Groupe B.

Durant la saison 1983, l'Opel Ascona 400 fut remplacée par l'Opel Manta 400 Groupe B.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Résultats antérieurs de l'Ascona (Gr.2) en WRC:

Résultats antérieurs de l'Ascona (Gr.1/Gr.2) en ERC (>10 victoires):

  • Marie-Claude Beaumont championne d'Europe sur Ascona A en 1972;
  • Walter Röhrl vice-champion d'Europe sur Ascona A en 1973 (victoires aux Rallye Vltava, Rallye du Danube et Rallye Munich-Vienne-Budapest);
  • Walter Röhrl Champion d'Europe sur Ascona A en 1974 (victoires aux Rallye Firestone, Rallye des Tulipes, Rallye de Hesse, Rallye Vltava, Rallye du Danube et Rallye de Lugano);
  • Jochi Kleint Champion d'Europe sur Ascona B en 1979 (victoires aux Boucles de Spa et Rallye Halkidiki).

Résultats antérieurs de l'Ascona en Championnat d'Allemagne: