Opérations psychologiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les opérations psychologiques sont une partie de la guerre psychologique.

Changement de dénomination[modifier | modifier le code]

En juillet 2010, le département de la Défense des États-Unis abandonne ce terme, connu sous l’acronyme PSYOP et adopte celui pour Military Information Support Operations (MISO, Opérations de soutien à l'information militaire)[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) L'armée américaine abandonne le terme d'"opérations psychologiques", Le nouvel Observateur, 04/07/10
  2. (en) Craig Whitlock, « Somali American caught up in a shadowy Pentagon counterpropaganda campaign », Washington Post,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]