Opération Ruban jaune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ruban jaune (homonymie).
Le petit aéroport international de Gander à Terre-Neuve accueillit 39 avions de ligne et 6 122 passagers et 473 membres d'équipage

L'opération Ruban jaune (en anglais Operation Yellow Ribbon) est le nom de l'opération que Transports Canada mit sur pied pour gérer le déroutage des vols civils à la suite des attaques du 11 septembre 2001. L'opération débuta après que la Federal Aviation Administration (FAA) américaine a fermé son espace aérien, bloquant au sol les avions devant décoller, et détournant vers le Canada les vols internationaux en provenance d'Europe et d'Asie. Durant l'opération, les vols au départ du Canada furent annulés, à l'exception des vols de police, militaires et humanitaires, pour la première fois, le Canada fermait son espace aérien.

Plus de 220 avions déroutés atterrirent sur 15 aéroports canadiens différents.

Les nombres d'avions et de passagers accueillis divergent suivant les sources. Transports Canada indiqua que plus de 33 000 passagers de 224 vols atterrirent au Canada alors que Nav Canada parla de 239 vols.

Transports Canada activa son Situation Centre (SitCen) à Ottawa. Ce centre d'opérations d'urgence, à l'origine construit pour gérer une catastrophe due à un tremblement de terre sur la côte ouest, fut utilisé plusieurs fois avant le 11 septembre pour gérer le verglas massif de 1998 ou la catastrophe du vol 111 Swissair.

Répercussions[modifier | modifier le code]

Le nombre réel d’avions et de passagers détournés varie selon les sources. Transports Canada a déclaré que plus de 33 000 passagers sur 224 vols sont arrivés au Canada, tandis que Nav Canada indique plutôt 239 vols. Selon le Premier ministre canadien de l'époque, Jean Chrétien, le nombre de vols allait de 225 à 250 et le nombre de passagers varient de 30 000 à 45 000.

Informations selon Nav Canada[1]
Aéroport Code d'aéroport # d'avions
Aéroport international Stanfield d'Halifax YHZ 47
Aéroport international de Gander YQX 38
Aéroport international de Vancouver YVR 34
Aéroport international de Saint-Jean de Terre-Neuve YYT 21
Aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg YWG 15
Aéroport international Pearson de Toronto YYZ 14
Aéroport international de Calgary YYC 13
Aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton YQM 10
Aéroport international Montréal-Mirabel YMX 10
Aéroport international de Stephenville YJT 8
Base des Forces canadiennes Goose Bay YYR 7
Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal YUL 7
Aéroport international d'Edmonton YEG 6
Aéroport international John C. Munro d'Hamilton YHM 4
Aéroport international Erik Nielsen de Whitehorse YXY 2
Aéroport régional de Deer Lake YDF 1
Aéroport de Yellowknife YZF 1
Total 238

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

L'histoire entourant l’Opération Ruban jaune est reprise dans la minisérie de la SRC, Diverted. La comédie musicale Broadway Come from Away retrace également l’histoire de plusieurs passagers, Terre-Neuviens et équipages de conduite dans les jours qui ont suivi le 11 septembre 2001[2]. Le spectacle, qui se déroule à Broadway au Schoenfeld Theatre (à partir de mai 2019), a été nominé à sept reprises lors des 71e Tony Awards 2017, dont celui de la meilleure comédie musicale[3]. La pièce a finalement remporté le Tony Award de la meilleure direction musicale.

Notes et références[modifier | modifier le code]