Opération Popeye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Popeye (homonymie).

L'opération Popeye est une opération militaire menée par l'armée américaine durant la guerre du Viêt Nam.

Cette opération visait à ensemencer les nuages d'iodure d'argent afin d'intensifier et de prolonger les moussons saisonnières au Laos, et ainsi rendre difficilement praticables la piste Hô Chi Minh aux camions de ravitaillement du Viêt Nam Nord destinés à alimenter et armer le Viêt Cong au sud. Cette opération a commencé le 20 mars 1967 et a continué à chaque saison des pluies (de mars à novembre) d'Asie du Sud-Est jusqu'en 1972. Durant cette période, l'escadron 54 de reconnaissance météo (en), en charge de cette opération, a mené plus de 2 300 missions de dispersion d'iodure d'argent[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ben Cramer,Le climat pourrait devenir une arme, Reporterre.net, le 26 août 2013, consulté le 30 août 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Weather Modification Hearing, United States Senate Subcommittee on Oceans and International Environment of the Committee on Foreign Relations, 20 mars 1974, [lire en ligne] ;
  • (en) Edward C. Keefer, Foreign Relations of the United States 1964-1968 Volume XXVII Laos, United States Government Printing Office, 1998.

Articles connexes[modifier | modifier le code]