Opération Polo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Opération Polo
L'ancien État d'Hyderabad, au centre de l'Inde.
L'ancien État d'Hyderabad, au centre de l'Inde.
Informations générales
Date 13 septembre 1948 - 18 septembre 1948
Lieu Centre de l'Inde
Issue Annexion de l'État d'Hyderabad par l'Inde
Belligérants
Drapeau de l'Inde Inde Drapeau Hyderabad.png Principauté d'Hyderabad Drapeau Hyderabad.png Principauté d'Hyderabad
Commandants
le général Joyanto Nath Chaudhuri
le ministre Sardar Vallabhbhai Patel
Syed Ahmed El Edroos Qasim Razvi
Forces en présence
35 000 22 000 réguliers 200 000 Razakars, irréguliers
Pertes
32 tués
97 blessés
490 tués et 122 blessés dans l'armée régulière 1 370 tués chez les Razaraks
entre 27 000 et 40 000 civils tués
Opération Polo

L'Opération Polo, qui a eu lieu en septembre 1948, est le nom de code de l'Opération de police d'Hyderabad menée par l'Armée indienne et a abouti à l'annexion du Principauté d'Hyderabad par le Dominion de l'Inde.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Nizam Fateh Jang `Othman `Alî Khân Asaf Jâh VII ou Asaf Jâh VII est le dernier souverain régnant de la dynastie des Nizâm de l'Hyderâbâd et de Berar. Il règne et décide que la Principauté ne rejoindra pas le Dominion de l'Inde et l'installation d'une administration indienne le 19 septembre 1948. Le 26 janvier 1950, l'État d'Hyderâbâd est dissous et découpé en deux d'après les frontières linguistiques.

Montée des tensions[modifier | modifier le code]

Le Quazim Razvi arme des milices, les Razarkars et offre un support moral au Pakistan, les négociations ont lieu entre l'Inde et la Principauté, mais des massacre d'hindous eurent lieu. Le Premier ministre Patel ne pouvait accepter cet état hostile au centre de son territoire et décide d'envoyer les Forces armées indiennes. Les forces d'Hyderabad furent défaite en cinq jours.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Zubrzycki, John. (2006) The Last Nizam: An Indian Prince in the Australian Outback. Pan Macmillan, Australia. (ISBN 978-0-330-42321-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]