Opération Josué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Israël image illustrant l’Éthiopie image illustrant le Soudan
Cet article est une ébauche concernant Israël, l’Éthiopie et le Soudan.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

L'Opération Josué ou Opération Reine de Saba est une opération menée en 1985 par l'État d'Israël pour transférer 800 Falashas du Soudan vers son territoire.

George Bush père, alors vice-président des États-Unis, organisa avec la CIA cette « suite » à l'Opération Moïse qui avait déjà permis l'émigration de 8 000 personnes vers Israël. Le reste des Juifs d'Éthiopie fut bloqué par le régime de Mengistu Hailé Mariam jusqu'à la crise de 1991 qui permit la réalisation de l'Opération Salomon.

Certains[réf. nécessaire] pensent même que la perte du pouvoir par Mengistu a été facilitée par les services américains et israéliens à cause de son refus de laisser émigrer les Juifs d'Éthiopie.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]