Opération Chestnut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Operation Chestnut, durant Seconde Guerre mondiale est le nom de code d'une tentative de soutien, par deux équipes du 2e Special Air Service, de l'opération alliée de débarquement en Sicile.

L'opération[modifier | modifier le code]

Deux équipes de dix hommes chacune, noms de code Pink et Brig, sont parachutées dans le nord de la Sicile dans la nuit du 12 juillet 1943, avec pour mission de désorganiser les communications et transports de l'Axe. Toutes les radios sont détruites lors du parachutage ainsi qu'une partie importante des munitions, des explosifs et de la nourriture. Une des équipes atterrit près d'une zone habitée attirant l'attention des défenseurs.

Sans radio, aucune des deux équipes ne peut contacter les avions apportant les renforts, qui retournent à leur base sans avoir pu parachuter ces renforts. Les commandos ne sont pas en mesure d'engager d'action intéressante et décident de retourner vers les lignes alliées en évitant l'adversaire.

C'est la première opération de parachutage pour le 2e Special Air Service. C'est également dans cette opération que disparaît le major Geoffrey Appleyard, (précédemment commandant de la Small Scale Raiding Force). Appleyard est à bord de l'avion transportant l'équipe Pink en tant que superviseur du saut. Après le parachutage, l'avion ne revient jamais à sa base.