Opérateur LSM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 26 mars 2019 à 08:28 et modifiée en dernier par LeFit (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

L'opérateur LSM (Live Slow Motion) est la personne qui utilise les logiciels et matériels de la société EVS : Multicam[LSM] et XT[2] pour réaliser les séquences vidéo de ralenti au sein d'une régie audiovisuelle ou d'un car de production télévisée.

Le terme « opérateur » s’est installé au masculin car les personnes exerçant ce métier sont essentiellement des hommes. Début 2019 on compte seulement 38 opératrices en France[1].

Lors de retransmission d'évènements sportifs, c'est lui qui sélectionne les moments les plus pertinents d'une action afin de permettre au réalisateur de les rediffuser à vitesses normale ou ralentie.

Afin de réaliser ces tâches, l'opérateur a recours à une remote[LSM] (console) de commande du Multicam[LSM] dans le cas de tournages numériques.

Ce terme — opérateur LSM — est entré dans le langage courant comme une fonction à cause de l'omniprésence du matériel dans les cars de productions sportives et du nombre d'opérateurs de par le monde (+ de 5000) utilisant ce matériel.

Parmi ces opérateurs, certains sont spécialisés dans l’hypermotion. Ces opérateurs ont pour mission de recaler des images enregistrées à très haute vitesse (plus de 500 images/seconde) provenant de Superloupes ou caméras analogues.

Il existe également un concours pour les opérateurs le « ralenti d’or[2] », qui récompense le meilleur des 432 opérateurs référencés par la profession.


Notes et références

  1. « Le sport au féminin pluriel », sur mediakwest.com, jeudi, 27 septembre 2018
  2. « sportel 2012 podoium award », sur dvs-sport.tv