Opérateur (mathématiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir opérateur.
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En mathématiques et en physique théorique, un opérateur est une application entre deux espaces vectoriels topologiques.

Article détaillé : Opérateur linéaire.

Définition d'un opérateur[modifier | modifier le code]

Définition[modifier | modifier le code]

Soient E et F deux espaces vectoriels topologiques. Un opérateur O est une application de E dans F :

Opérateur linéaire[modifier | modifier le code]

Par définition de la linéarité :

Un opérateur est linéaire si et seulement si :

est le corps des scalaires de E et F.

Remarque[modifier | modifier le code]

Lorsque , un opérateur est une forme linéaire sur E.

Domaine (de définition)[modifier | modifier le code]

On étend la définition précédente à des applications linéaires définies seulement sur un sous-espace vectoriel de E, qu'on appelle alors domaine de définition de l'opérateur.

Continuité[modifier | modifier le code]

Par définition de la continuité :

  • Soient O un opérateur de domaine et à valeurs dans F, et . L'opérateur O est dit continu en si et seulement si pour tout voisinage V de , il existe un voisinage de tel que :
  • L'opérateur O est dit continu si et seulement s'il est continu en tous les points de son domaine.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • T. Kato ; Perturbation Theory for Linear Operator, Serie : Classics in Mathematics, Springer-Verlag (2e édition-1995), ISBN 3-540-58661-X.
  • B. Yosida ; Functionnal Analysis, Serie : Classics in Mathematics, Springer-Verlag (6e édition-1995), ISBN 3-540-58654-7.